International
URL courte
330
S'abonner

Mossoul est dans une situation catastrophique : les réfugiés de la ville irakienne ont des histoires à raconter. Ce sont les volontaires irakiens de l’équipe de sauvetage Al-Fazaa qui les soutiennent. Sputnik a interviewé le fondateur de ce mouvement de bénévoles.

La vie quotidienne de la ville irakienne de Mossoul continue à être secouée par la guerre : les réfugiés en sont les témoins. L'équipe de sauveteurs irakiens Al-Fazaa les aide à organiser leur vie et les soutient. Sputnik a interviewé le fondateur du mouvement de volontaires Mustafa Al Khatib.

« Nous étions la première équipe de volontaires qui est arrivée pour aider les habitants du camp de réfugiés, depuis que Daech a occupé Mossoul. Nous avons réalisé un grand travail. Nous collections de l'argent et des aides, ensuite nous apportions tout cela afin de le répartir entre les réfugiés », raconte l'Irakien.

La zone d'activités des volontaires est très grande : selon le fondateur du mouvement, ils aident le premier, le deuxième et le troisième camps Khazir ainsi que le premier, le deuxième et le troisième camps Hassan Shami et Dibka.

Des médicaments, des produits alimentaires, des vêtements chauds, de l'eau — voici ce qu'ils fournissent à ceux qui se sont retrouvés dans une situation critique. Avec d'autres structures, ils ont également organisé la fête de Noël.

« Daech nous a pilonnés quand nous entrions pour la première fois dans les quartiers libérés de Mossoul-Est. Le pilonnage a fait quatre morts et 20 blessés. Les blessés ont été installés dans l'hôpital le plus proche, ensuite ils ont été transportés dans un hôpital à Erbil. Ils ont été bien soignés, ils se sont remis », signale le volontaire.

Selon lui, les blessés sont envoyés au Kurdistan : là, ils peuvent recevoir un traitement dans trois hôpitaux publics et quatre privés.

« Ainsi, nous avons aidé déjà 250 blessés de Mossoul. Le transport, le traitement, les vêtements, toutes les dépenses, certaines choses personnelles — tout ça a été réalisé par nous », explique l'Irakien.

Le mouvement continue ses activités, il envisage également la réalisation d'autres projets. Plus de 300 personnes font partie de la liste officielle des volontaires. Par ailleurs, beaucoup d'activistes à Mossoul et de ses banlieues les aident et participent à la réalisation de leurs projets, conclut l'Irakien.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Un bunker de Daech rempli d’antiquités découvert au sud de Mossoul
Piégés par la guerre, les habitants de Mossoul enterrent leurs morts où ils peuvent
La ville de Mossoul menacée de disparition définitive
La bataille pour Mossoul reprend
Tags:
médicaments, réfugiés, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook