International
URL courte
20418
S'abonner

Selon le Wall Street Journal, l'administration du président américain Donald Trump ne serait pas opposée à l'adhésion du Monténégro à l'Otan, et ce, malgré les objections de la Russie.

Certains représentants de haut niveau de l'administration présidentielle ont déclaré que le Conseil de sécurité nationale des États-Unis discutait de l'éventualité de l'adhésion du Monténégro à l'Otan. La Maison Blanche était plutôt encline à donner le feu vert à la proposition, selon le Wall Street Journal citant des sources anonymes.

« Je ne vois pas de fortes objections à cela », a dit un représentant de l'administration. Selon le journal, le mois dernier la commission des affaires étrangères du Sénat américain a anonymement soutenu l'intention du Monténégro. Le vote à cet égard est attendu au Sénat.

Pourtant, le Wall Street Journal souligne que la Russie s'est opposée à l'adhésion du Monténégro à l'Otan. Cette condition pourrait devenir notamment le premier « point de tension » entre Washington et Moscou depuis l'investiture de Donald Trump.

Le porte-parole du Kremlin Dimitri Peskov a déclaré que Moscou avait une attitude négative par rapport à l'éventualité d'une expansion de l'Otan vers l'est, dont l'adhésion du Monténégro à l'Alliance. Il a en outre appelé à attendre les déclarations officielles avant de commenter l'information.

Les ministres des Affaires étrangères des 28 États membres de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord et le premier ministre monténégrin Milo Dukanovic ont signé en mai 2016 le protocole d'adhésion du Monténégro à l'Otan.

Ce document doit encore être entériné par le Sénat américain et les assemblées législatives des 28 autres États membres de l'Otan. Cependant, cette décision prise par le gouvernement monténégrin fait l'objet de nombreux débats animés et agite le pays. Parmi les opposants les plus obstinés à l'intégration du Monténégro à l'Otan on trouve le leader du mouvement populaire « La résistance du désespoir » Marko Milacic, qui avait déjà été arrêté plusieurs fois par la police pour des manifestations anti-Otan.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

«Le rapprochement entre Washington et Moscou est plutôt une bonne nouvelle pour l'Europe»
Malgré les bruits médiatiques, Poutine et Trump ne discutent pas de leur rencontre
Trump et Poutine vers une révolution mondiale ?
La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Tags:
adhésion, OTAN, Donald Trump, Dmitri Peskov, Monténégro, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook