International
URL courte
6214
S'abonner

Suite à l'échouage massif de baleines-pilotes en Nouvelle-Zélande le vendredi 10 février, les autorités locales ont limité l'accès à la plage recouverte de carcasses de ces animaux morts qui peuvent exploser à tout moment.

Près de 300 carcasses de baleines morts se trouvent sur la plage de Farewell Spit, où ils se sont échouées le vendredi 10 février. Les spécialistes et bénévoles qui ont essayé de sauver les animaux encore vivants sont très préoccupés par cette situation dramatique.

Avant de les enterrer, il faut les empêcher d'exploser, car c'est ce qui arrive d'habitude avec les carcasses de baleines. En fait, il n'y rien d'étrange et tout cela s'explique par des processus tout à fait naturels. « Ils gonflent à cause des bactéries qui se trouvent dans leur estomac. En conséquence, la place manque dans les entrailles de l'animal ce qui provoque un éclatement » explique Andrew Lamason, le responsable du Département des conservations.

Pour éviter une explosion, les spécialistes évacuent le gaz des entrailles à l'aide d'aiguilles spéciales ou en perçant des trous dans la carcasse de l'animal. Il arrive qu'une carcasse explose en éclaboussant une personne des entailles pourries de l'animal, ce qui n'est pas dangereux en soit.


Selon les autorités locales la plupart, des carcasses seront enterrées dans les dunes de sable non loin de la plage.

Il s'agit du troisième plus important échouage collectif de baleines jamais recensé en Nouvelle-Zélande, où de tels événements sont relativement fréquents. L'échouage le plus massif a eu lieu en 1918 quand près d'un millier de baleines avaient trouvé la mort sur le littoral des îles Chatham.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
plage, baleine, Nouvelle-Zélande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook