Ecoutez Radio Sputnik
    Pris dans la tourmente médiatique, le conseiller de Trump Michael Flynn démissionne

    Pris dans la tourmente médiatique, le conseiller de Trump Michael Flynn démissionne

    © AFP 2017 Mandel Ngan
    International
    URL courte
    1135632755

    Suite à l’attaque du Washington Post, le conseiller de Trump à la sécurité Michael Flynn quitte son poste. C’est le général Keith Kellog, secrétaire général du Conseil de sécurité nationale, qui assurera l’intérim, le temps que le président Donald Trump lui trouve un successeur.

    Michael Flynn, conseiller du président américain Donald Trump à la sécurité nationale, a démissionné, a annoncé tard en soirée, lundi, un responsable de la Maison blanche.

    Cette annonce de démission intervient au lendemain de la publication parue dans le Washington Post qui évoque une conversation téléphonique survenue en décembre entre le conseiller à la sécurité nationale et Sergueï Kisliak, ambassadeur de la Fédération de Russie à Washington.

    Le quotidien américain accusait notamment Flynn d'avoir conseillé à la Russie « d'être plus mesurée dans sa réaction face aux sanctions punitives » et de ne pas avoir rejeté la possibilité que les sanctions pourraient être révisées sous la nouvelle présidence. Une prise de position que le Washington Post a considérée comme une tentative de la part de Flynn de saper la politique intérieure d'Obama, bien qu'en ce moment M. Flynn n'ait encore aucune fonction officielle.

    Le Kremlin a de son côté démenti les informations fournies par le Washington Post. « Des conversations ont eu lieu », cependant «pour le reste, les informations sont fausses», a indiqué Dmitri Peskov, porte-parole du président russe.

    Dans sa lettre de démission, le conseiller à la sécurité a indiqué avoir « par mégarde livré des informations incomplètes au vice-président et à d'autres personnes » sur ses «entretiens téléphoniques avec l'ambassadeur russe».

    Comme l'indique Reuters, la Maison Blanche est en train d'examiner la candidature de David Petraeus, général à la retraite et ancien directeur de la CIA. En attendant que le président Donald Trump trouve un successeur à Michael Flynn toutefois, le général Keith Kellog, secrétaire général du Conseil de sécurité nationale, assumera ses fonctions. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Michael Flynn, l’homme de la sécurité nationale au sein de l’équipe Trump
    Les congressistes US se battent pour participer aux émissions TV préférées de Trump
    Quand Donald Trump fait semblant de piger le japonais
    Les adversaires de Trump sapent le fonctionnement de la nouvelle administration US

    Lire aussi:

    Kremlin: la démission du conseiller de Trump ne regarde que les USA
    Trump: c'est Obama qui a ouvert à Flynn l'accès aux documents secrets
    Poutine sur sa rencontre avec Flynn: «On a à peine parlé»
    «Rien de mal à discuter des sanctions antirusses», selon la Maison Blanche
    Démission du conseiller de Trump: Flynn dévoile sa conversation avec l'ambassadeur russe
    Tags:
    démission, Michael Flynn, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik