Ecoutez Radio Sputnik
    Pris dans la tourmente médiatique, le conseiller de Trump Michael Flynn démissionne

    Pris dans la tourmente médiatique, le conseiller de Trump Michael Flynn démissionne

    © AFP 2017 Mandel Ngan
    International
    URL courte
    1135213755

    Suite à l’attaque du Washington Post, le conseiller de Trump à la sécurité Michael Flynn quitte son poste. C’est le général Keith Kellog, secrétaire général du Conseil de sécurité nationale, qui assurera l’intérim, le temps que le président Donald Trump lui trouve un successeur.

    Michael Flynn, conseiller du président américain Donald Trump à la sécurité nationale, a démissionné, a annoncé tard en soirée, lundi, un responsable de la Maison blanche.

    Cette annonce de démission intervient au lendemain de la publication parue dans le Washington Post qui évoque une conversation téléphonique survenue en décembre entre le conseiller à la sécurité nationale et Sergueï Kisliak, ambassadeur de la Fédération de Russie à Washington.

    Le quotidien américain accusait notamment Flynn d'avoir conseillé à la Russie « d'être plus mesurée dans sa réaction face aux sanctions punitives » et de ne pas avoir rejeté la possibilité que les sanctions pourraient être révisées sous la nouvelle présidence. Une prise de position que le Washington Post a considérée comme une tentative de la part de Flynn de saper la politique intérieure d'Obama, bien qu'en ce moment M. Flynn n'ait encore aucune fonction officielle.

    Le Kremlin a de son côté démenti les informations fournies par le Washington Post. « Des conversations ont eu lieu », cependant «pour le reste, les informations sont fausses», a indiqué Dmitri Peskov, porte-parole du président russe.

    Dans sa lettre de démission, le conseiller à la sécurité a indiqué avoir « par mégarde livré des informations incomplètes au vice-président et à d'autres personnes » sur ses «entretiens téléphoniques avec l'ambassadeur russe».

    Comme l'indique Reuters, la Maison Blanche est en train d'examiner la candidature de David Petraeus, général à la retraite et ancien directeur de la CIA. En attendant que le président Donald Trump trouve un successeur à Michael Flynn toutefois, le général Keith Kellog, secrétaire général du Conseil de sécurité nationale, assumera ses fonctions. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Michael Flynn, l’homme de la sécurité nationale au sein de l’équipe Trump
    Les congressistes US se battent pour participer aux émissions TV préférées de Trump
    Quand Donald Trump fait semblant de piger le japonais
    Les adversaires de Trump sapent le fonctionnement de la nouvelle administration US
    Tags:
    démission, Michael Flynn, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      Athsadi
      Un revers pour Trump qui a fini par céder.
    • avatar
      Le Merle
      Il y avait le mur de la honte. Au moins, c'était franc. Là dans un pays de liberté, le seul fait des contacts avec l'ambassadeur de Russie suffit à discréditer quelqu'un.
      C'est totalement ridicule !
    • avatar
      Soizicen réponse àLe Merle(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Le Merle,
      Effectivement, je ne vois pas ce qu'il y a de répréhensible à, dans une conversation, conseiller à un pays étranger de ne pas réagir brutalement à des sanctions. Il devrait au contraire être remercié, car c'est dans l'intérêt de tout le monde.
      Ses détracteurs dévoilent là leur véritable plan:
      instituer des sanctions pour faire monter l'antagonisme, pousser "l'adversaire" à la faute, et provoquer une guerre.
      C'est à eux que le pays devrait s'en prendre. Mais , pour le malheur de l'humanité, les US sont devenus un pays aux valeurs inversées!
    • avatar
      serge.peon-2en réponse àLe Merle(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Le Merle,
      Là, je ne vous suit pas, dite fort et haut que l'Amérique n'est pas un pays de liberté, je n'oserais même pas employer en sous entendu le mot de liberté en parlant des Etats Unis, rien déjà que pour une raison, plus de la moitié des américains (de Nord) vivent dans la pauvreté, c'est la libertée pour eux çà? bien sure que non quant on considère que ce pays à un budget de 597,50 milliards de $ rien que pour l'année 2015 !
    • avatar
      CocoChannel
      Et alors ? Il y avait de quoi fouetter un chat pour cette conversation ?
      Donc, résumons.
      Michael Flynn, qui a toujours critiqué la prétention à l'"exceptionnalisme" des USA, a été nommé, puis renvoyé de la direction de la DIA, par Obama, à cause de propos dans lesquels il accusait le Président de soutenir Daech , va être remplacé par Petraeus, celui-là même qui a participé activement à la création du groupe terroriste, l'a constamment dirigé, et le dirige peut-être encore ?
      Joli coup !
      Et tout ça pour un article dans CanivoPress ?
      resistancerepublicaine.eu/2016/08/15/michael-flynn-ex-chef-de-la-dia-washington-a-fait-expres-de-ne-
    • avatar
      Le Merleen réponse àserge.peon-2(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      serge.peon-2,
      Vous avez raison, j'ai oublié les guillemets ! J'aime bien l'ironie...
    • avatar
      SURLEPRE
      QUEL DOMMAGE!
    • avatar
      serge.peon-2en réponse àserge.peon-2(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Le Merle, J'ai oublié que 597,50 milliards de $ ce n'est que pour les militaires alors que plus de la moitié des Américains vivent dans la pauvreté, on met toujours les moyens pour obtenir le but recherché donc ce n'est pas pour éradiquer la pauvreté.
    • avatar
      bcplatrier
      Depuis quand démissionne t'on un politicien par ce qu'il aurait omit, dissimuler ou menti ?? tant qu'a y etre démissionnons tout les politicien.... quel politicien n a pas omit ou menti?? visiblement elle est Très dure a Digérer cette Défaite DU 8 VOV.... et mauvais perdant-tes a ce point lâ ca fait dur en criss.... force est de croire que le soi disant sens morale du tres grand nombre est a géométrie variable.... voir tres tres tres élastique ; tout comme l'orifice de leur derrière d’ailleurs chacun son orientation.... mais lâ; j'en conviens nous somme dans un tout autre sujet... il semblerait que le monde est pris en otage par un conglomérat de média plutot merdique mieux dit; SPÉCIEUX...... et Dupont et Dupont en rajouterait en disant nauséabond... et moi je parlerais plutot d'un vrai nid de vipère.... mon rêve ; que la population allume; en éteignant leurs maudite TIVIMENSONGE mais il ne s,agit que d'un rêve irréaliste; car elle est grande et profonde la l’acheté obnubilé conditionné et soporifique des téléspectateur TÉLÉSPECTÉES....
    • avatar
      Saurer
      Peut être que cette démission a été imposée à D. Trump. Le chef d'escadrille des Néo-Cons, Mc Cain s'active comme un diable pour casser le Projet Trump pour l'Amérique...
    Afficher les nouveaux commentaires (0)