International
URL courte
Fusillade dans une boîte de nuit d'Istanbul (30)
24103
S'abonner

L'organisateur présumé de l'attaque contre une boîte de nuit à Istanbul perpétrée la nuit du Nouvel An a été arrêté par la police turque. Selon le média turc Cumhuriyet, il s'agirait d'un citoyen français d'origine turque.

Les forces de sécurité turques ont arrêté l'organisateur présumé de l'attaque sanglante qui a tué, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, 39 personnes dans une boîte de nuit de la capitale turque, a annoncé le journal turc Cumhuriyet. Sans dévoiler le nom du suspect, le média indique qu'il s'agit d'un citoyen français d'origine turque et dont les initiales sont A.S., qui figurait sur la liste de la police pour ses liens avec Daech. L'homme avait loué un appartement où s'est caché l'auteur de l'attentat, ressortissant de l'Ouzbékistan Abdoulgadhir Macharipov, arrêté fin janvier.

D'après le média turc, le suspect résidait en France depuis 2009.

Dans la nuit du Nouvel an, un individu armé d'un fusil d'assaut a surgi devant la boîte de nuit Reina, au cœur d'Istanbul, et a ouvert le feu sur les personnes qui se trouvaient devant l'entrée. L'assaillant a abattu d'abord un policier et un civil. La boîte de nuit est située dans le quartier d'Ortaköy, au bord du Bosphore, dans la partie européenne de la ville.

Après être entré dans la discothèque, l'assaillant a tiré au hasard sur la foule. L'attaque a fait au moins 39 morts et 69 blessés.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Fusillade dans une boîte de nuit d'Istanbul (30)

Lire aussi:

Double attaque à Istanbul: le principal suspect arrêté
L'auteur de la tuerie du Nouvel an à Istanbul plaide coupable
Un homme armé qui menaçait des passants à Avignon tué par la police
Attaque au couteau à Notre-Dame de Nice, trois morts dont un aurait été décapité
Tags:
attentat, terrorisme, Istanbul, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook