International
URL courte
17559
S'abonner

L'acteur américain Tom Arnold affirme que, deux jours avant la présidentielle du 8 novembre, Hillary Clinton lui avait proposé de divulguer des vidéos montrant son rival Donald Trump utiliser le fameux «N-word».

Dans une récente émission de la version australienne du show « I'm a Celebrity Get Me Out of Here », Tom Arnold a confié que la candidate démocrate l'avait appelé la veille de l'élection présidentielle pour lui demander de dévoiler des vidéos de propos racistes tenus par son rival républicain.

« Elle a dit : S'il vous plaît, divulguez-les. Le poids du monde libre est sur vos épaules », a indiqué l'acteur.

Dans une interview accordée par la suite à une radio locale, M. Arnold, réputé pour sa profonde antipathie envers le nouveau locataire de la Maison Blanche, a estimé que la publication des vidéos en question n'aurait pas eu d'incidence sur le résultat de l'élection présidentielle américaine.

« Nous l'avons déjà entendu parler de ses agressions sexuelles sur des femmes, et cela n'a eu aucun effet sur l'élection », a expliqué l'artiste.

L'année dernière, Tom Arnold a affirmé posséder un enregistrement dans lequel M. Trump prononcerait le mot « nigga », que la presse américaine préfère désigner comme « the N-word ». Issu du terme « nigger » (nègre), ce mot est généralement considéré comme une violente insulte raciste. Cependant, les hypothétiques vidéos n'ont jamais vu le jour depuis lors.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Donald Trump fustige le New York Times et le Washington Post pour des «fakes»
Donald Trump raciste? Un faux mis en circulation par des médias engagés
Donald Trump, ce mème qui enflamme la Toile
Donald Trump l’emporte face à J.K.Rowling parmi les fans d’Harry Potter
Tags:
vidéo, racisme, Présidentielle américaine 2016, Tom Arnold, Donald Trump, Hillary Clinton, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook