Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump s’attend à ce que la Russie restitue la Crimée à l'Ukraine, quelle surprise!

    © AFP 2017 NICHOLAS KAMM
    International
    URL courte
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (175)
    227867011147

    Le président américain Donald Trump ne cesse de surprendre par ses subites volte-face plutôt déconcertantes et voilà que maintenant il déclare s’attendre à ce que Moscou se mette «enfin» à œuvrer à la désescalade en Ukraine et restitue la Crimée à cette dernière.

    Le président des États-Unis Donald Trump attend de Moscou une participation active à la désescalade de la situation en Ukraine et la restitution de la Crimée à cette dernière, a annoncé mardi le porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer.

    « Le président Trump a explicitement laissé entendre qu'il s'attendait à voir la Russie assister à une baisse de la violence en Ukraine et restituer la Crimée à ce pays », a déclaré M. Spicer.

    Et d'ajouter que M. Trump ne cessait de soulever le problème de la Crimée, dont « l'annexion » avait été admise par l'administration précédente.

    Le porte-parole a également rappelé qu'auparavant, l'ambassadrice américaine aux Nations unies Nikki Haley avait elle aussi réaffirmé la position ferme de Washington sur la Crimée.

    « Dans le même temps, il (le président Trump, ndlr) attend et appelle de tous ses vœux pleinement une bonne entente avec la Russie », a souligné le porte-parole.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (175)

    Lire aussi:

    Président ukrainien: Trump changera de position sur la Crimée
    Trump: "Tenter de reprendre la Crimée pourrait causer la Troisième guerre mondiale"
    Donald Trump: la Crimée est plutôt le problème de l'Europe que des Etats-Unis
    Tags:
    participation, désescalade, restitution, Nikki Haley, Sean Spicer, Donald Trump, Crimée, Ukraine, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik