International
URL courte
33561
S'abonner

Le gouvernement ukrainien a introduit des mesures d’urgence dans le secteur énergétique en raison de l’embargo mis sur la fourniture du charbon en provenance du Donbass, selon le correspondant de Sputnik.

« La décision est prise. Une coupure (de l'électricité, ndlr) sera mise en place dans les cas extrêmes et les gens seront informés. Pour l'instant, on ne se pose pas une telle question », a déclaré le premier ministre ukrainien Vladimir Groïsman.

M. Groïsman a ajouté qu'il avait demandé au Conseil de la sécurité et de la défense nationale d'examiner la question du déblocage de la fourniture du charbon.

D'après le premier ministre ukrainien, le blocage commercial des territoires du Donbass non-contrôlés par Kiev mènera à l'arrêt des entreprises métallurgiques et au bouleversement économique du pays.

Le manque d'anthracite utilisé dans les centrales électriques est à l'origine de la crise énergétique en Ukraine.

Le blocage effectué par les radicaux du transport ferroviaire de fret entre l'Ukraine et les régions de Donetsk et de Lougansk non-contrôlées par Kiev, a déclenché cette situation de pénurie. Selon les données fournies par l'Ukrzaliznytsia (le gestionnaire et l'exploitant du réseau ferroviaire ukrainien, ndlr), du fait de ce blocage, l'Ukraine n'a pas reçu près de 240 000 tonnes du charbon.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Des Ukrainiens proposent à Porochenko un moyen efficace de faire des économies
Plus de 90% des Criméens refusent le contrat énergétique de Kiev
L’Ukraine impose un énième blocus à la Crimée
Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en légère baisse en France
Tags:
Ukraine, Donetsk, Kiev, Lougansk, Vladimir Groïsman, charbon, blocus énergétique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook