International
URL courte
851
S'abonner

Une massive exoplanète rocheuse semble modifier les pulsations lumineuses de son étoile, comparable au Soleil, lorsqu'il passe dans son voisinage.

À l'aide du télescope Spitzer de la NASA, les scientifiques ont observé un étrange ballet entre l'étoile HAT-P-2, située à 370 années-lumière de chez nous, et une exoplanète dans son orbite qui a une masse huit fois supérieure à celle de Jupiter.

La planète, qui porte le nom HAT-P-2b, passe au plus près à 8 millions de kilomètres de son étoile et à 25 millions de kilomètres quand elle s'en éloigne. Le phénomène qui a intrigué les scientifiques concerne les pulsations de l'étoile HAT-P-2, qui se produisent toutes les 87 minutes. La planète gazeuse semble en effet faire « battre » le cœur de son soleil.

Un effet similaire a été déjà observé dans des systèmes composés de deux étoiles, mais jamais entre une étoile et une planète. Le phénomène reste incompréhensible pour le moment, étant donné surtout que l'étoile fait 100 fois la masse de la planète.

Les chercheurs indiquent que ce système inhabituel montre qu'on ignore plein de choses sur les interactions entre les planètes et leurs étoiles, mais ce type d'étude doit permettre d'éclaircir ces interactions inhabituelles.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Une étoile de la taille du Soleil avalée par un trou noir
Une étoile agonisante jette la lumière sur l'avenir du système solaire
Photos de l’étoile qui menace la vie sur notre planète
«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Tags:
exoplanète, espace, étoiles, NASA, Univers
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook