International
URL courte
5121
S'abonner

Ces derniers temps, un grand nombre de foyers ont été construits dans plusieurs villes et municipalités allemandes de Basse-Saxe pour abriter les réfugiés. Pourtant la population regrette les millions versés, car les locaux restent désespérément vides… Sputnik a essayé de connaître les raisons de cette situation.

L'année dernière, se préparant à l'afflux des migrants, les autorités locales de Basse-Saxe ont versé des millions d'euros pour abriter des refugies avec tout le confort. Néanmoins, des milliers de pièces meublées restent sans locataires.

Sputnik a interviewé le représentant de l'Union des villes et communes de Basse-Saxe Thorsten Bullerdiek afin de connaître les raisons de cette situation.

« Si nous n'avions rien entrepris, la crise aurait pu prendre une ampleur beaucoup plus grande, et alors les gens auraient été contraints de vivre dans la rue et de geler. Donc, il faut prendre en considération les deux options possibles du développement des événements. À mon avis, il est mieux de faire de la peine à un ou de plusieurs comptables, mais nous avons pris soin de loger des réfugiés ». a déclaré l'expert à Sputnik.

Cependant, les autorités locales ont subi de lourdes pertes. Selon Thorsten Bullerdiek, les autorités envisagent pour résoudre ce problème financier la possibilité de transformer les locaux en jardins d'enfants ou en clubs sportifs.
Néanmoins, l'expert admet d'autres options.

« Qui garantira que d'autres réfugiés ne viendront pas à l'avenir? », n'exclut pas l'expert.

Après avoir ouvert ses portes à plus d'un million de migrants en 2015, l'Allemagne a vu les arrivées de Syriens, Irakiens, Afghans largement ralentir en 2016 notamment depuis l'entrée en vigueur de l'accord entre la Turquie et l'UE et la fermeture de la route des Balkans.

Selon le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière, le nombre de demandeurs d'asile a été divisé par trois en 2016 par rapport à l'année 2015.

La presse allemande estime qu'environ 55 000 migrants ont quitté l'Allemagne pour regagner leur pays.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Trump qualifie d’«erreur catastrophique» la politique migratoire de Merkel
La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Tags:
foyer, migrants, Basse-Saxe, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook