International
URL courte
22462
S'abonner

Alors que de nombreuses rumeurs hantent les relations russo-américaines, Sergueï Lavrov a profité de sa première rencontre avec le secrétaire d’État américain Rex Tillerson pour démentir fermement toute ingérence de la Russie dans la politique américaine.

« Vous devez comprendre que nous n'interférons pas dans les affaires intérieures des autres pays », a déclaré ce jeudi Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, interrogé sur les rumeurs qui entourent ces derniers temps les relations entre Moscou et Washington.

Près d'un mois après l'entrée en fonction de la nouvelle administration américaine, Sergueï Lavrov a rencontré à Bonn son homologue américain Rex Tillerson en marge d'une réunion du G20.

« Nous avons beaucoup de questions à évoquer. J'espère que pour chacun de ces thèmes nous pourrons déterminer les paramètres de notre coopération », a ajouté M. Lavrov.

Ces derniers temps, de nombreux hommes politiques ont accusé la Russie de perturber délibérément la course présidentielle aux États-Unis et de chercher à influencer la politique américaine en matière de sanctions imposées à Moscou. Dernière en date, l'affaire du conseiller américain à la sécurité nationale Michael Flynn a débouché sur la démission de celui-ci. La Russie a de son côté refuté toutes ces accusations.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Lavrov déclare ne pas avoir discuté avec Tillerson des sanctions antirusses des USA
Rencontre Lavrov-Tillerson: de quoi discuteront-ils?
Policiers brûlés à Viry-Châtillon: bagarre générale au moment du verdict à 1h du matin – vidéo
Femme poussée dans le métro parisien: «l’auteur de l’agression» interpellé, dit Marlène Schiappa
Tags:
relations, Rex Tillerson, Sergueï Lavrov, Allemagne, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook