Ecoutez Radio Sputnik
    Le fondateur de Microsoft Bill Gates

    Bill Gates: les terroristes peuvent déclencher une épidémie tuant 30 millions de personnes

    © AP Photo / Ted S. Warren
    International
    URL courte
    53e Conférence de Munich sur la sécurité (2017) (11)
    851844
    S'abonner

    Bill Gates a prévenu le monde que la guerre et le chaos allaient de pair avec le terrorisme international ainsi qu’avec les maladies et que le mépris de la menace d'une attaque biologique pourrait mener à une pandémie mondiale capable de tuer des millions de personnes.

    Plus de 30 millions de personnes à travers le monde pourraient tomber victimes d'une pandémie sévère, engendrée par une attaque terroriste où par un simple mépris des mesures de contrôle des maladies. Cette sombre prévision est l'œuvre de Bill Gates, le fondateur de la société américaine Microsoft, en marge de la Conférence de Munich sur la sécurité.

    « La prochaine épidémie pourrait surgir de la volonté des terroristes d'utiliser le génie génétique pour créer une version synthétique du virus de la variole… ou une souche de la grippe super contagieuse et mortelle », a déclaré M. Gates.

    Il a souligné que l'erreur principale de la communauté internationale était le mépris du lien entre la sécurité de la santé et la sécurité internationale. En particulier, Bill Gates a indiqué que les zones déchirées par la guerre et les états pauvres sont les sources les plus susceptibles d'épidémies et en même temps ce sont les endroits où il est le plus difficile de combattre ce fléau.

    « Nous avons observé Ébola en Sierra Leone et au Liberia, ainsi que le choléra dans le bassin du Congo et dans la Corne de l'Afrique », a-t-il donné en exemple.

    « Qu'il apparaisse dans la nature ou dans les mains d'un terroriste, les épidémiologistes disent qu'un pathogène transmis dans l'air et se propageant rapidement peut tuer 30 millions de personnes en moins d'un an. Et il est fort probable que le monde doive faire face à une telle épidémie dans les 10 à 15 ans à venir », a expliqué M. Gates

    Ainsi, le milliardaire et philantrope américain a appelé la communauté internationale à renforcer les mesures de contrôle nécessaires et à investir dans la recherche pour développer des technologies capables de créer des vaccins.

    Pour illustrer la gravité des conséquences, M. Gates a comparé une pandémie éventuelle à une attaque nucléaire, soulignant le fardeau économique d'une telle catastrophe.

    « Le coût global de la préparation à une pandémie est estimé à 3,4 milliards de dollars par an. La perte annuelle qu'une pandémie provoquerait pourrait atteindre 570 milliards », a-t-il estimé.

    La 53e édition de la Conférence de Munich sur la sécurité se tient de 17 à 19 février 2017. C'est réunion annuelle des responsables de la diplomatie internationale, discutant des défis sécuritaires mondiaux les plus importants.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    53e Conférence de Munich sur la sécurité (2017) (11)

    Lire aussi:

    Kobané en proie à une pénurie de médicaments et à des épidémies
    Onu: le monde doit se préparer à de nouvelles épidémies
    Affronter une horde de zombies ou une épidémie d'infections: un seul et même combat
    Une épidémie d'alcorexie frappe les jeunes Britanniques
    Tags:
    terrorisme, épidémie, pandémie, Conférence de Munich 2017, Microsoft, Bill Gates, Munich, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik