Ecoutez Radio Sputnik
    Facebook

    Facebook engloutira bientôt tous vos réseaux sociaux

    CC0 / Pixabay
    International
    URL courte
    3325
    S'abonner

    Facebook envisage d’effectuer des changements importants dans son fonctionnement: si le projet était validé, tous vos réseaux sociaux, y compris Instagram, YouTube et Twitter, ainsi que les informations qu’ils contiennent, seraient disponibles depuis votre compte Facebook. Quid de la protection des données personnelles?

    Facebook serait en train de tester une nouvelle fonction, qui permettrait aux utilisateurs de lier directement les comptes de différents réseaux sociaux sur leur profil, y compris ceux d'Instagram, de Twitter et de YouTube, écrit le journal The Daily Express.
    À en croire le quotidien, les utilisateurs du réseau social géant pourraient en l'occurrence « surfer » sur tous leurs réseaux sociaux depuis leur page Facebook et transformer celle-ci en vitrine sociale unique.

    Cette mise à jour a été pour la première fois révélée par le site The Next Web, dont le rédacteur Matt Navarra a repéré que son App iOS Facebook incluait désormais les comptes de divers réseaux sociaux. Par la suite, plusieurs utilisateurs de l'application ont confirmé les propos du rédacteur. Hormis Twitter et Instagram — ce dernier appartient par ailleurs à Facebook —, le compte de l'utilisateur pourrait également pointer vers Pinterest, Linkedln et Snapchat.

    Bien que la fonction ne soit pas encore définitivement intégrée dans la structure de la plateforme sociale, de nombreux internautes dénoncent déjà une atteinte à la vie privée et à la protection des données personnelles, ce qui ne constituerait d'ailleurs pas un cas unique en son genre.

    Pour rappel, l'application de messagerie WhatsApp avait annoncé en août dernier qu'elle modifiait sa politique de confidentialité afin de partager les données de ses utilisateurs avec sa maison mère Facebook, ce qui allait permettre un meilleur ciblage des messages publicitaires.

    Chez Messenger, concurrent de WhatsApp, on insiste en revanche sur le fait que les analyses sur les « bots » se limitent à des informations agrégées et anonymisées, ainsi que sur les protections offertes aux utilisateurs contre les spams d'entreprises indésirables.

    Facebook doit jouer sur du velours pour ne pas voir ses utilisateurs soucieux du respect de leur vie privée décamper ailleurs.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Vous voulez aller aux USA? Veuillez présenter votre compte Facebook!
    Accusé de subversion, Facebook argue d’une bévue
    Quand Facebook masque le crash de son drone
    Tags:
    réseaux sociaux, WhatsApp, Twitter, Instagram, Facebook, Inc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik