Ecoutez Radio Sputnik
    Le président américain Donald Trump

    Trump prêt à saisir toute occasion de conclure un accord avec Moscou

    © REUTERS / Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    57775
    S'abonner

    Donald Trump a réitéré son intention de parvenir à un accord avec la Russie en matière de lutte internationale contre le terrorisme et de croissance économique mondiale, au cas où une occasion propice se présenterait.

    Donald Trump cherchera à conclure un accord avec la Russie en matière de lutte contre le terrorisme et sur des questions économiques, a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer.

    « Il (Donald Trump, ndlr) a explicitement fait savoir que s'il pouvait parvenir à un accord avec la Russie — ce qu'avaient par ailleurs cherché à faire les administrations précédentes — c'était ce qu'il ferait. En tout cas, il s'efforcera de le faire. À mon avis, son succès en tant qu'homme d'affaires et négociateur doit être considéré comme un signe positif qu'il est capable de le faire », a souligné le porte-parole.

    Mieux encore, « au cas où nous réussirions à trouver, dans la mesure du possible, un terrain d'entente avec la Russie sur la lutte contre le groupe terroriste État islamique et sur la croissance économique, nous saisirions cette occasion. D'ailleurs, nous comptons continuer de travailler en ce sens avec Moscou. Si tout cela correspond aux intérêts des États-Unis, il parviendra à un accord », a-t-il ajouté.

    Pour rappel, lors d'une conférence de presse à Washington, le 16 février, le chef de la Maison Blanche Donald Trump a déclaré qu'il aimerait s'entendre avec la Russie, bien que « ce ne soit pas très bien du point de vue politique ». Donald Trump a toutefois souligné qu'il n'était d'aucune manière lié à Moscou, malgré les affirmations de certains médias l'accusant de collusion avec le Kremlin.

    Le président américain a également souligné que la Russie et les États-Unis étaient deux importantes puissances nucléaires, ce qui expliquait notamment la nécessité d'avoir de bonnes relations.

    Mais M. Trump est persuadé que les fausses informations entravent le rapprochement avec Moscou. Il a ainsi dénoncé les « fake news » largement diffusées à la télévision, ajoutant que « toute l'histoire liée à la Russie était une tromperie ».

    « Vous pouvez dire ce que vous voulez sur la Russie, ce sont de fausses informations fabriquées pour justifier la défaite des démocrates, et la presse joue le jeu », a-t-il dit.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Trump charge à nouveau les médias, «ennemis des Américains»
    L’entreprise de Trump ouvre un golf luxueux à Dubaï
    Les chances de Donald Trump de serrer la main d’Élisabeth II se dissipent-elles?
    Tags:
    lutte anti-extrémiste, coopération, terrorisme, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik