International
URL courte
9232
S'abonner

Suite au décès subit de l’ambassadeur russe à l’Onu Vitali Tchourkine, les États-Unis ont tenu à exprimer leur compassion envers le peuple russe.

C'est avec « affliction » que le président américain a appris la disparition de Vitali Tchourkine. Au lendemain du décès de l'ambassadeur russe à l'Onu, la Maison Blanche a présenté ses condoléances par le biais d'un communiqué.

« Diplomate compétent, Tchourkine a travaillé côte à côte avec ses partenaires américains depuis plus de 10 ans », a écrit le président américain.

« Malgré le fait que parfois les États-Unis n'étaient pas d'accord avec leurs partenaires russes, Tchourkine a joué un rôle crucial dans la coopération avec les États-Unis sur une série de problèmes clés en matière de sécurité internationale », a fait remarquer Donald Trump.

Dans un entretien téléphonique avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, le secrétaire d'État américain Rex Tillerson a pour sa part exprimé ses « profondes condoléances suite au décès prématuré de Tchourkine, qui était bien connu de nombreux Américains ».

Lors de l'entretien qui a eu lieu à l'initiative de la partie américaine, les chefs de diplomatie ont également évoqué des problèmes actuels de l'agenda international et les relations bilatérales.

Vitali Tchourkine, représentant permanent de la Russie à l'Onu, est mort subitement ce lundi à New York, à l'âge de 64 ans. Le décès du diplomate est survenu quelques heures avant son 65e anniversaire.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Arrêtés en possession d’armes, deux agents de la DGSE mis en examen à Paris pour un projet de meurtre
Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Elon Musk déclare que les extraterrestres ont bâti les pyramides, l’Égypte lui répond
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook