International
URL courte
7314
S'abonner

Des dizaines de personnes ont perdu la vie ce vendredi dans un attentat perpétré dans la banlieue ouest de la ville syrienne d'Ab-Bab reprise hier à l'issue d'une opération conjointe menée par les forces turques et l'Armée syrienne libre (ASL).

Une voiture piégée visant les combattants de l'ASL soutenus par Ankara a explosé ce vendredi 24 février dans la banlieue ouest de la ville syrienne d'Al-Bab, dans la province d'Alep, faisant au moins 60 morts et des dizaines de blessés, a annoncé Daily Sabah.

Selon une source au sein des milices syriennes contactée par Sputnik, l'attentat a été commis par Daech. 

"Une puissante explosion a secoué la localité de Sousian", a précisé la source, ajoutant que l'attaque a fait des dizaines de morts, plusieurs personnes, dont des civils et des combattants de l'ASL, ont été grièvement blessées.

Située à 25 kilomètres au sud de la frontière turque, Al-Bab, dernière place forte encore aux mains de Daech dans la province d'Alep, était la cible depuis décembre d'une offensive conjointe des forces turques et de groupes rebelles syriens.

La Turquie a lancé le 24 août dernier l'opération militaire « Bouclier de l'Euphrate » en soutien aux rebelles dans le nord de la Syrie pour en chasser l'EI. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que l'opération visait à déloger les djihadistes du territoire de 5 000 kilomètres carrés.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Daech commence à quitter la ville syrienne d’Al-Bab
Après Al-Bab, Raqqa: Ankara veut poursuivre l'offensive et compte sur l'aide de Moscou
L’armée turque et l’opposition syrienne prennent le contrôle de la majorité d'Al-Bab
Tags:
attentat, Etat islamique, al-Bab, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook