Ecoutez Radio Sputnik
    Le premier ministre irakien ordonne de frapper les positions de Daech en Syrie

    Le premier ministre irakien ordonne de frapper les positions de Daech en Syrie

    © AP Photo / Hadi Mizban
    International
    URL courte
    39585
    S'abonner

    Le premier ministre irakien Haïder al-Abadi a ordonné ce vendredi des frappes contre les positions de Daech sur le territoire syrien, annonce Reuters.

    Suite aux attentats meurtriers qui ont visé Bagdad la semaine dernière, le premier ministre irakien a ordonné vendredi 24 février à l'armée de l'air de bombarder les positions de l'État islamique en Syrie.

    « Nous avons envoyé des avions des forces aériennes pour frapper Daech sur le territoire syrien », a déclaré le premier ministre, selon la chaîne Al Sumaria.

     « Nous sommes déterminés à chasser le terrorisme qui essaye de tuer nos fils et nos citoyens où qu'il se trouve; nous avons donc donné l'ordre au commandement de l'armée de l'air de bombarder des positions de l'État islamique à Hossaïba et Albou Kamal en territoire syrien puisqu'ils sont responsables des récents attentats à Bagdad », a indiqué M. Haïder al-Abadi dans un communiqué, cité par Reuters.

    Le 16 février, l'explosion d'un véhicule piégé a fait au moins 48 morts et une cinquantaine de blessés dans le quartier de Bayaa, dans le sud de la capitale irakienne Bagdad. L'attaque a été revendiquée par Daech.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Irak: un haut responsable de Daech tué dans une frappe à Mossoul
    Irak: le numéro un de Daech aurait été blessé lors d'un raid aérien
    Tags:
    frappe aérienne, attentat, Etat islamique, Syrie, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik