Ecoutez Radio Sputnik
    Nadejda Savtchenko

    Nadejda Savtchenko accusée d’appels à un coup d’État en Ukraine

    © Sputnik. Stringer
    International
    URL courte
    152140264

    Condamnée auparavant en Russie dans le cadre d'une affaire de meurtre de journalistes russes dans le Donbass et graciée ensuite par le président russe, la députée ukrainienne Nadejda Savtchenko est de moins en moins «populaire» dans son propre pays.

    La députée de la Rada suprême (parlement ukrainien) Tatiana Rytchkova, du Bloc de Piotr Porochenko, a annoncé que sa collègue sans étiquette Nadejda Savtchenko se serait rendue cette semaine dans le Donbass pour appeler les militaires ukrainiens à quitter leurs positions et à se rendre à Kiev afin d'y perpétrer un coup d'État.

    « Au cours de cette semaine, Mme Savtchenko est allée sur les positions des forces armées ukrainiennes [dans le Donbass, ndlr] et a incité les militaires à se rendre à Kiev pour y perpétrer un coup d'État », a affirmé Mme Rytchkova, intervenant vendredi lors d'une séance parlementaire.

    Selon cette dernière, ces faits et gestes de Mme Savtchenko relèvent d'un crime, soit d'une « incitation au renversement du pouvoir constitutionnel ». Aussi, Mme Rytchkova exhorte a-t-elle le Parquet général et le Service de sécurité ukrainien (SBU) à mettre une action en justice contre Mme Savtchenko.

    Le 7 décembre dernier, Nadejda Savtchenko s'était rendue dans la capitale de Biélorussie où elle avait rencontré les chefs des Républiques populaires autoproclamées de Donetsk (DNR) et de Lougansk (LNR), ce qui a provoqué un scandale à Kiev. Qui plus est, elle a déclaré par la suite qu'elle n'avait pas rencontré des ennemis à Minsk, mais des personnes avec lesquelles il fallait négocier.

    La réaction de ses collègues à la Rada n'a pas tardé à se manifester. Nadejda Savtchenko a été exclue du parti Batkivchina, mais elle a cependant conservé son mandat parlementaire. Aujourd'hui, elle est une députée sans étiquette.

    Le 22 décembre 2016, la Rada l'avait exclue de la délégation ukrainienne de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE).

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Nadejda Savtchenko: Piotr Porochenko est un traître pour son peuple
    Nadejda Savtchenko accusée de haute trahison
    La députée ukrainienne Savtchenko appelle à reconnaître la Crimée russe
    Tags:
    délégation, accusations, députés, coup d'Etat, Service de sécurité d'Ukraine (SBU), Rada suprême, APCE, Tatiana Rytchkova, Nadejda Savtchenko, Minsk, Kiev, Donbass, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • glassov
      Elle est de plus en plus crédible, et les politiques ont l'air de craindre sa popularité grandissante
    • avatar
      michel.louis.loncin
      Qu'on a pris le pouvoir par un Coup d'État N'EST PAS "constitionnel" !!! Dès lors, tout pouvoir de l'espèce ne recueillerait que ce qu'il a semé ...
    • avatar
      louisjulia220
      Je ne pense pas qu'il faille prendre au sérieux ces accusations. Le principal média de Kiev donne une version plus plausible: 24/02/2017 www.pravda.com.ua/rus/news/2017/02/24/7136399
      Le chef du centre ukrainien pour la libération des prisonniers « Corpus des officiers » Vladimir Rouban et la députée de la Rada Nadiejda Savtchenko sont arrivés sur le territoire occupé de l’oblast de Donetsk, pour visiter des prisonniers, communique le site DAN « Agence d’information de Donetsk » (dan-news.info/politics/ruban-i-savchenko-priexali-v-dnr-navestit-ukrainskix-voennoplennyx-mbg.html ).
      Plusieurs média affirment qu’ils sont allés directement à Donetsk.
      Il est certain qu'elle est sacrément dans le collimateur de toute la classe politique ukrainienne.
    • Poseidon
      Aimerait-elle l'Ukraine à ce point pour voir que s'embourber dans une guerre coûteuse et contre un peuple inflexible, d'une autre culture, d'une autre langue et qui c'est exprimé par le referendum, est inutile ?
      Bien que je n'ai pas apprécié son jugement pour assassinat qui n'avait qu'un rôle d'influence politique, bravo à Sputnik pour cet article sur sa volonté de paix et chapeau bas pour cette dame, un vrai combattant.
      Peut-être, qu'effectivement, une prise de pouvoir par les armes pourra éviter de continuer de faire couler le sang.
    • avatar
      opybleue
      elle va fini par demander l'asile à Poutine
    • Poseidonen réponse àopybleue(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      opybleue, ahahah !
      (hum...pas faux)
    • Skevin
      Bon il faut dire que les événements en Ukraine ont donné raison à Ianoukovitch, celui qui ne voulait pas se précipiter dans les bras de l'Europe parce que celle-ci refusait une discussion tripartite Europe-Ukraine-Russie. C'est parce qu'il avait raison qu'il a fallu le renverser par un putsch sanglant soutenu par les USA et l'UE.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)