Ecoutez Radio Sputnik
    Allemagne: un député proche de Merkel veut une «position musclée» face à la Russie

    Un député allemand proche de Merkel veut une «position musclée» face à la Russie

    © Flickr/ Paul Lim
    International
    URL courte
    49261
    S'abonner

    Le député du Bundestag Volker Kauder a accusé la Russie de tentatives de «déstabiliser l’Europe». Ce partisan d’Angela Merkel a appelé à agir contre la Russie en occupant une «position de force».

    Volker Kauder, président de la faction CDU/CSU (Union chrétienne-démocrate d'Allemagne et Union chrétienne-sociale en Bavière), a déclaré dans une interview accordée au groupe médiatique Funke que la Russie tentait de « déstabiliser l'Europe ». L'entretien a été ensuite publié par le Berliner Morgenpost.

    « La Russie, présidée par Poutine, essaie chaque jour de déstabiliser l'Europe. Il faut lui résister en occupant une position de force, mais cela ne doit pas signifier le retour vers la guerre froide », a souligné M. Kauder.

    Selon lui, à cet égard, et face à la menace du terrorisme, les pays membres de l'Otan devraient augmenter leurs dépenses en matière de défense.

    « L'Otan doit maintenir sa crédibilité », a-t-il ajouté.

    Auparavant, le secrétaire à la Défense des États-Unis, James Mattis, a aussi indiqué son intention de communiquer avec la Russie sur une « position de force ».

    Ces dernières années l'activité des pays membres de l'Otan près des frontières occidentales de la Russie s'est intensifiée de façon inédite depuis la guerre froide.

    Le Congrès américain a planifié d'examiner un projet de loi sur les missiles à moyenne portée et leur éventuel déploiement en Europe. D'après ses auteurs, cette proposition est une réponse aux prétendues violations par la Russie des accords internationaux.

    Les sénateurs se sont fixé pour objectif de « poser des limites claires et fermes » aux actions de la Russie en la forçant à respecter les termes du traité FNI (sur les forces nucléaires à portée intermédiaire). Le Kremlin a balayé les accusations d'infraction côté russe, les qualifiant d'infondées.

    En outre, il est à noter que si ce projet américain était adopté, ce texte constituerait une violation des engagements de Washington dans le cadre du traité FNI.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Les USA pourraient-ils réinscrire la Corée du Nord sur leur liste noire?
    L’UE «ajoute» encore un État aux USA
    Montée des tensions entre la Chine et les USA en Mer de Chine du Sud
    Tags:
    relations bilatérales, accusations, Kremlin, Union chrétienne-sociale (CSU) d'Allemagne, Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Allemagne, OTAN, James Mattis, Volker Каuder, Angela Merkel, Allemagne, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik