Ecoutez Radio Sputnik
    Trump vs Ahmadi Nejad

    Ahmadinejad rappelle à Trump que les USA «appartiennent à tous les peuples»

    capture d'écran: YouTube
    International
    URL courte
    69398
    S'abonner

    Dans un message envoyé à Donald Trump, l’ex-président iranien Mahmoud Ahmadinejad a évoqué la politique américaine d’immigration, a donné son avis sur les activités de Washington au Proche-Orient et a rappelé que les États-Unis « appartenaient à tous les peuples ».

    Selon la chaîne de télévision américaine ABC News, Mahmoud Ahmadinejad a remis sa lettre à Donald Trump à l'ambassade de Suisse à Téhéran, qui représentait les intérêts de Washington. Dans le message, il a dénoncé l'influence dominante des États-Unis au sein de l'Onu et leur ingérence dans les affaires des pays étrangers. L'ex-président iranien estime que ces actions ont provoqué « l'instabilité, la guerre, les discordes, les meurtres et les déplacements de populations ».

    Dans son commentaire de la politique de Trump à l'égard des migrants, l'ex-président iranien a rappelé que les États-Unis modernes « appartenaient à tous les peuples » et que personne donc ne pouvait se prendre pour le propriétaire de ce pays et considérer les autres comme « des hôtes ou immigrants ». Mahmoud Ahmadinejad a souligné à cet égard que la politique des États-Unis devait « tenir en respect la diversité d'ethnies et de races ».

    Mahmoud Ahmadinejad était président de la République islamique d'Iran de 2005 à 2013. À l'époque de sa présidence, il a appliqué une politique extérieure conservatrice et anti-américaine, se prononçant pour le renforcement des liens avec la Russie et des pays arabes. Ses propos anti-israéliens de l'époque ont provoqué de nombreux scandales : ainsi, il aurait déclaré qu'« Israël devait être rayé de la carte », a qualifié l'holocauste de « grosse tromperie » et a proposé de rendre le territoire israélien aux Palestiniens.

    La Constitution iranienne interdit au président de rester pendant trois mandats d'affilée. De cette façon, Mahmoud Ahmadinejad pourrait présenter sa candidature lors des prochaines élections car en 2013 Hassan Rohani lui a succédé au poste de président de la République islamique.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Washington veut créer une «Otan-arabe» pour contrer l’Iran
    Malgré l’attitude des USA, l’Iran réitère qu’il ne produira aucune arme nucléaire
    Les USA imposent de nouvelles sanctions à l'Iran
    L'Iran annonce des contre-sanctions en réponse aux USA
    Tags:
    critiques, message, Donald Trump, Mahmoud Ahmadinejad, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik