International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
8203
S'abonner

Après que deux adolescents yézidis kidnappés par Daech aient pris part à un attentat suicide tourné en vidéo, des Yézidis irakiens ont tenu un rassemblement pour appeler le gouvernement et la communauté internationale à sauver leurs enfants.

Le camp de réfugiés de la ville irakienne de Sinjar a vu se dérouler une action de protestation organisée par les Yézidis. L'objectif ? Lancer un cri de détresse face au recrutement de leurs enfants par l'organisation terroriste Daech et leur vente sur les marchés aux esclaves. Leurs craintes sont tout sauf infondées, une terrifiante vidéo montrant une attaque terroriste perpétrée par deux adolescents yézidis, Asaad et Amjad, étant à l'origine de leur manifestation.

Rassemblement à Sinjar
© Sputnik . NAZEK MOHAMMED
Rassemblement à Sinjar

Les Yézidis, dont les parents des enfants kidnappés, ont exhorté le gouvernement et les organisations internationales à sauver leurs fils et filles. Ils craignent que leurs enfants, après un « lavage de cerveau », n'empruntent la voie d'Asaad et d'Amjad. « Sauvez des milliers (de nos enfants) », scandait la foule désespérée.

  • Rassemblement yézidi
    Rassemblement yézidi
    © Sputnik . Nazek Mohammed
  • Rassemblement yézidi
    Rassemblement yézidi
    © Sputnik . Nazek Mohammed
  • احتجاج في شمال العراق لتحرير السبايا والأطفال من داعش
    Appel des Yézidis irakiens
    © Sputnik . Nazek Mohammed
1 / 3
© Sputnik . Nazek Mohammed
Rassemblement yézidi

Sinjar, une ville irakienne à dominante kurde-yézidie, a été occupée par les djihadistes de Daech en août 2014. Les terroristes ont exterminé des milliers de Yézidis. Entre 5 000 et 7 000 femmes et enfants ont été réduits en esclavage.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Témoin: à Mossoul, Daech «mord» les enfants jusqu'à la mort
Daech recrute des enfants réfugiés pour les envoyer en Europe
Daech coupe les mains d’enfants refusant d’exécuter des civils devant leurs familles
Tags:
terrorisme, kamikaze, manifestation, enfants, Etat islamique, Irak, Sinjar
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook