Ecoutez Radio Sputnik
    Masques de Trump et d'Obama

    Protestations et fuites dans la presse, Trump pointe du doigt l’équipe d’Obama

    © AFP 2019 Frederic J. BROWN
    International
    URL courte
    13150

    Pris depuis son arrivée au pouvoir dans le tourbillon des protestations et des fuites d’informations, Donald Trump accuse les membres de l’ancienne administration Obama d’être à l’origine de tous ses malheurs.

    L'ancien président américain Barack Obama et les membres de son équipe pourraient être impliqués dans l'organisation des protestations et des fuites dans la presse qui jettent le discrédit sur la Maison Blanche, a déclaré le chef de l'État américain Donald Trump dans une interview à la chaîne Fox News.

    « C'est de la politique. Tout est fait comme ça. Et on ne peut jamais savoir à coup sûr ce qui se passe en réalité derrière les coulisses », a souligné M. Trump.

    Selon lui, l'équipe de l'ex-président attise le mécontentement de la population envers la nouvelle administration républicaine et peut être impliquée dans l'organisation d'actions de protestation.

    ​« Je pense qu'Obama se tient derrière cela, car ce sont ses gens qui s'en occupent probablement. Certaines fuites sont sans doute liées à leurs actes. C'est très mauvais du point de vue de la sécurité nationale », a-t-il indiqué.

    Donald Trump a plus d'une fois exprimé son indignation face aux nombreuses fuites dans les médias d'informations concernant la « cuisine » de la Maison Blanche. La CNN, citant des sources, indiquait que le président avait consenti à faire vérifier les téléphones de collaborateurs de l'administration du président par des organes compétents. Cette information a été démentie par le porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Média US: l’affaire Flynn dévoile l’hypocrisie de la politique américaine
    Quel est le lien entre la «Marche des femmes sur Washington» et Georges Soros?
    Les USA accusent la Russie de cyberattaques, mais «oublient» un détail…
    Courriels de Clinton disparus «par hasard»: WikiLeaks augmente la récompense
    Tags:
    fuites, Donald Trump, Barack Obama, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik