International
URL courte
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)
14400
S'abonner

En partant, les djihadistes ont laissé d'importantes destructions dans les territoires libérés par l'Armée syrienne. Une des tâches les plus urgentes est de restaurer les sources d'énergie.

L'armée syrienne a repris le contrôle des puits pétroliers dans la partie orientale de la province de Homs. Après avoir libéré le gisement de Hayan des djihadistes, les troupes syriennes éteignent le feu qui embrase les puits et ont déjà commencé à restaurer le matériel détruit par les djihadistes avant leur départ.
Les autorités espèrent pouvoir relancer l'extraction du pétrole dans les délais les plus brefs, le gisement de Hayan étant une des principales sources d'hydrocarbures sur le territoire libéré. Suite aux grands froids et au blocus imposé, les Syriens souffrent du froid à cause de la pénurie de carburant.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

Lire aussi:

L'armée syrienne libère l'aéroport civil près de Palmyre
La Russie aurait contribué à la remise de territoires à l’armée syrienne près d’Al-Bab
Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Tags:
pétrole, armée gouvernementale syrienne, Homs, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook