International
URL courte
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)
14183
S'abonner

Le chef de la diplomatie britannique Boris Johnson se rendra prochainement en Russie. Selon le chef du comité parlementaire britannique pour les affaires internationales, Londres doit se mettre d’accord avec Moscou concernant la lutte contre les terroristes de Daech.

Le Royaume-Uni doit coordonner ses efforts avec la Russie dans la lutte contre le groupe terroriste Daech en Irak et en Syrie, a déclaré samedi le chef du comité international de la Chambre des communes du parlement britannique Crispin Blunt.

« Quant à Daech, nous devons coordonner nos efforts avec la Russie pour vaincre l'ennemi commun en Syrie et en Irak, ainsi que pour rendre les territoires occupés par les terroristes aux gouvernements de ces pays », a indiqué M. Blunt.

Le ministère britannique des Affaires étrangères a annoncé samedi que le chef de la diplomatie Boris Johnson se rendrait à Moscou ces prochaines semaines. Selon le ministère, M. Johnson évoquera les relations bilatérales, la situation en Syrie et en Ukraine. La dernière visite d'un ministre britannique des Affaires étrangères en Russie remonte au printemps 2012.

M. Blunt a estimé que M. Johnson devait profiter de son séjour en Russie pour trouver une solution politique au conflit en Syrie.

D'ailleurs, le ministère des Affaires étrangères avait précisé que la visite de Boris Johnson à Moscou ne signifiait pas le retour des relations russo-britanniques à la normale.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

Lire aussi:

Londres doit se rapprocher de Moscou pour vaincre Daech
Daech prépare des attaques chimiques à Londres
Un chien du Raid poignardé par un forcené lors d’une intervention dans les Yvelines
Pfizer va réduire temporairement ses livraisons de vaccin en Europe
Tags:
coordination, lutte antiterroriste, Boris Johnson, Crispin Blunt, Russie, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook