Ecoutez Radio Sputnik
    Anti-thaad

    Systèmes THAAD en Corée du Sud: Pékin appelle à «ne pas emprunter ce mauvais chemin»

    © AP Photo / Lee Jin-man
    International
    URL courte
    17265
    S'abonner

    L’arrivée des premiers éléments du bouclier antimissiles américains THAAD en Corée du Sud a provoqué une vive réaction de Pékin. Le déploiement de ce système est vu d’un très mauvais œil par la Chine, qui le considère comme une menace pour sa sécurité et qui a lancé une nouvelle mise en garde à Washington et à Séoul.

    La Chine a vivement protesté contre le déploiement du système antimissiles américain THAAD en Corée du Sud, promettant de faire tout le nécessaire pour défendre ses intérêts de sécurité, a déclaré Geng Shyang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

    « Nous nous opposons vigoureusement au déploiement du système antimissiles américain THAAD en Corée du Sud. La Chine prendra résolument les mesures nécessaires pour défendre ses propres intérêts de sécurité. Les États-Unis et la Corée du Sud en subiront toutes les conséquences », a averti Geng Shyang pendant un point de presse.

    Il a appelé les parties à cesser le déploiement et à « ne pas emprunter ce mauvais chemin ».

    La Chine considère que le système THAAD (Terminal High-Altitude Area Defense) et son puissant radar sont susceptibles de réduire l'efficacité de ses propres systèmes de missiles.

    Comme annoncé, les premiers éléments du bouclier antimissiles américain THAAD sont arrivés en Corée du Sud. Initialement, le déploiement du système, sur lequel Washington et Séoul ont convenu en juillet 2016, devait être terminé en juin ou juillet prochain, mais les parties ont décidé d'accélérer le processus suite aux récents tirs de missiles nord-coréens.

    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a souligné, lors d'une rencontre avec son homologue sud-coréen Yun Byung-se en marge de la Conférence de Munich sur la sécurité, qu'il était indispensable d'abandonner la politique de renforcement de la présence militaire dans la région. Le ministre russe a notamment évoqué la nécessité de régler la situation en privilégiant des moyens politiques et diplomatiques.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Washington – Séoul – Tokyo, nouvelle alliance autour du THAAD?
    Le déploiement du THAAD en Corée du Sud, signe de l'imminence d'une guerre nucléaire?
    Le THAAD déployé en Corée du Sud d’ici dix mois
    Tags:
    système antimissile THAAD, protestations, déploiement, Yun Byung-se, Sergueï Lavrov, Geng Shuang, Russie, États-Unis, Corée du Sud, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik