International
URL courte
30311
S'abonner

Le 25 mars, la capitale italienne accueillera le sommet des 27. Les principaux responsables de l’UE ont décidé d’ignorer le sujet de la «désinformation de la part de Russie», qui est devenu une sorte de prétexte facile pour critiquer les médias russes à l’étranger.

Les dirigeants européens ont décidé de supprimer du projet de document du sommet de l'UE toutes les références à « l'intervention russe et les campagnes de désinformation » dans les Balkans, a rapporté Bloomberg, citant le projet de document final.

Le 25 mars, Rome accueillera le sommet de l'Union européenne. Les 27 y célébreront le 60e anniversaire du Traité de Rome (1957), qui a institué la Communauté économique européenne, l'un des fondements de l'UE. Selon les médias, l'agenda du sommet prévoit une discussion sur l'avenir européen dans le cadre du Brexit.

Ces derniers temps, nous assistons à une lutte informationnelle active de l'UE contre les médias russes. Le 23 novembre, le Parlement européen a adopté une résolution appelant l'UE à réagir par un discours offensif aux activités des médias russes en Europe. Le document a été adopté par 304 voix, contre 179 et 208 abstentions.

Selon la résolution, la Russie mène une propagande hostile contre l'Union européenne via notamment les médias tels que Sputnik, la chaîne de télévision RT, la fondation « Le monde russe » et l'agence fédérale russe Rossotroudnitchestvo.

Le document accuse également l'État russe d'apporter un soutien financier aux partis politiques et aux organisations d'opposition dans les États membres de l'UE.

Le président russe Vladimir Poutine a souligné que cette résolution était un signe de la dégradation politique de la démocratie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

L’Europe, l’Union européenne, et les échéances électorales
Les perspectives de l’Union économique eurasiatique
La Moldavie demandera le statut d’observateur à l’Union eurasiatique
Theresa May: Londres quittera l'Union douanière de l'UE
Tags:
guerre de l’information, désinformation, sommet, propagande, Union européenne (UE), Vladimir Poutine, Balkans, Rome, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook