Ecoutez Radio Sputnik
    Der philippinische Präsident Rodrigo Duterte

    La peine de mort pour trafic de drogue bientôt introduite aux Philippines

    © REUTERS / Lean Daval Jr
    International
    URL courte
    10261

    Selon l’agence Xinhua, la Chambre des représentants des Philippines aurait approuvé l'introduction de la peine de mort pour les crimes liés au trafic de drogue. D’après l’agence, 216 députés auraient voté en faveur du projet de loi prévoyant la peine de mort ou l'emprisonnement à vie pour ce crime.

    Dans la version originale du projet de loi, le vol, le viol et la trahison ont été également inclus. Cependant, la deuxième lecture de la Chambre des représentants a réduit la liste au trafic illicite de stupéfiants.
    Le projet de loi entrera en vigueur seulement après la signature du président philippin Rodrigo Duterte, célèbre pour ses menaces à l'égard des Philippins impliqués dans le trafic de drogue.

    En février, des manifestations ont eu lieu dans la capitale des Philippines. Plusieurs milliers de personnes sont descendus dans les rues pour protester contre les exécutions extrajudiciaires et le projet du gouvernement de rétablir la peine de mort dans le pays. Plus tôt, la vice-présidente des Philippines Leni Robredo avait annoncé sa démission du cabinet, où elle dirigeait le Conseil du logement et du développement urbain, en raison de désaccords avec le président.

    Connu pour ses déclarations fracassantes, Rodrigo Duterte s'est imposé en tant que dirigeant prêt à lancer des propositions inattendues dans le cadre de sa politique intérieure et plus précisément dans le domaine de la lutte anti-drogue. Parmi ses frasques les plus notoires, mentionnons entre autres son mandat en tant que maire de la ville de Davao et une étrange histoire impliquant un individu que le président philippin aurait projeté hors d'un hélicoptère.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Duterte prêt à faire à nouveau appel à la police pour sa lutte anti-drogue
    Rodrigo Duterte compte sur Moscou pour protéger les Philippines
    Qui est vraiment Rodrigo Duterte, le nouveau président des Philippines ?
    «Je ne veux pas tuer 10 millions de personnes»: Trump dit qu'il pourrait gagner la guerre en Afghanistan en une semaine
    Tags:
    peine de mort, trafic de drogue, crimes, Rodrigo Duterte, Philippines
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik