Ecoutez Radio Sputnik
    THAAD

    Les éléments du THAAD en Corée du Sud, une épreuve pour les relations Séoul-Pékin

    © AP Photo / Lockheed Martin
    International
    URL courte
    5515

    Le ministère sud-coréen de la Défense a confirmé que les premiers éléments du bouclier antimissile américain THAAD avaient été acheminés vers la base militaire d’Osan. Ce complexe sera bientôt déployé dans le district de Seongju. Une nouvelle qui inquiète les experts chinois.

    Le prochain déploiement du complexe de défense antimissile américain THAAD en Corée du Sud risque d'avoir un impact sérieux sur différents volets des relations entre Séoul et Pékin et risque de pousser la Chine à entreprendre une série de contre-mesures, y compris d'ordre militaire, considère Lu Chao, expert de l'Académie des sciences sociales du Liaoning.

    « Le déploiement accéléré du complexe THAAD se déroule sur fond d'une réaction profondément négative de la part de Moscou et de Pékin. Il semble que Washington et Séoul cherchent à engager une confrontation avec la Chine et à renforcer ainsi leurs relations militaires.

    Il est déjà évident que le déploiement du bouclier est entamé et il est difficile d'arrêter ce processus », a-t-il déclaré dans un commentaire à Sputnik.

    Dans le contexte de la tenue par Washington et Séoul d'exercices militaires conjoints, on peut facilement deviner la position intransigeante de la Corée du Sud qui veut accueillir à tout prix des éléments du THAAD sur son sol, estime-t-il.

    « La Corée du Sud accorde une grande importance à l'interaction avec les États-Unis et ne prend pas en compte le vif mécontentement de la Russie et de la Chine », a souligné l'expert.

    Or, alors qu'approche le déploiement, la réaction négative de Pékin ne fera que monter en puissance, car, selon l'expert, ce comportement de la Corée du Sud porte une sérieuse atteinte aux relations politiques bilatérales entre Pékin et Séoul, torpillent la confiance diplomatique et incite toujours plus la société chinoise à percevoir la Corée du Sud comme un pays hostile. Qui plus est, le déploiement du complexe THAAD pourrait aussi avoir un impact sur les relations économiques et commerciales entre les deux pays.

    « Ce qui est plus sérieux, c'est que la Chine pourrait adopter une série de contre-mesures d'ordre militaire. Dans ce cas, la confrontation entre la Chine et la Corée du Sud pourrait atteindre un niveau important », a ajouté Lu Chao.

    En outre, Pékin prête une attention particulière à la réaction de la partie russe. Il suit de près la situation et réalise à quelles conséquences pourrait conduire la décision de Séoul. « En tant qu'initiatrice, la Corée du Sud recevra le premier coup », a-t-il conclu.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les USA déploient les systèmes antimissiles THAAD en Corée du Sud
    Les éléments de THAAD seraient partis pour la Corée avant l’annonce de la Maison Blanche
    Le déploiement du THAAD en Corée du Sud, signe de l'imminence d'une guerre nucléaire?
    Tags:
    menaces, tensions, système antimissile THAAD, Corée du Sud, Chine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik