Ecoutez Radio Sputnik
    Attentat à Tikrit, Irak

    Deux explosions lors d’un mariage en Irak font plus de 20 victimes

    © REUTERS / Stringer
    International
    URL courte
    519

    Une célébration de mariage dans un village irakien a tourné au drame lorsque deux kamikazes se sont fait exploser, tuant plus de 20 personnes.

    Deux explosions ont retenti durant la célébration d'un mariage près de la ville irakienne de Tikrit le mercredi 8 mars, faisant 23 victimes, a informé Reuters se référant à un représentant de l'administration locale.

    L'explosion a eu lieu dans le village de Hajjaj, à 20 kilomètres au nord de la ville de Tikrit. Selon les informations préliminaires, l'attentat a été perpétré par deux kamikazes.

    Jusqu'à présent, aucun groupe terroriste de la région n'a revendiqué l'attaque meurtrière.

    En Irak, la situation reste tendue dans le cadre des activités du groupe terroriste de Daech qui avait occupé une partie du pays. Les djihadistes organisent des attaques et des attentats, tuant des civils. Dans les années 2014-2015, les terroristes ont pris le contrôle d'une grande partie de la province d'Anbar, mais au cours des dernières années, l'armée irakienne les en a délogés et a repris de nombreuses régions, y compris les villes de Ramadi et de Falloujah.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

     

    Lire aussi:

    Selon Bagdad, les dommages causés par Daech en Irak totalisent 35 mds USD
    Des manuels scolaires de Daech retrouvés en Irak
    Comment les médias occidentaux couvrent la situation en Syrie et en Irak
    Irak: «Les armes chimiques instrumentalisées dans la guerre de l'information»
    Tags:
    kamikaze, explosion, attentat, mariage, Tikrit, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik