International
URL courte
44325
S'abonner

L’Ukraine espère obtenir quelques bateaux de patrouille américains afin de renforcer la capacité des forces navales du pays. Cependant, Washington envisage d’offrir à Kiev des bateaux qui ont déjà bien des années de service à leur actif…

Ces dernières années, Kiev n'a de cesse de solliciter le soutien militaire de l'Occident, notamment en matière de livraison d'armes. Après les drones inefficaces livrés par le Pentagone et les navires retirés du service par les pays membres de l'Otan, Kiev espère cette fois-ci obtenir de vieux bateaux de patrouille américains Island.

« Nous avons amorcé la dernière ligne droite des négociations sur le transfert par les États-Unis de bateaux de patrouille Island », a déclaré le commandant adjoint de la Flotte ukrainienne Andreï Tarassov.

Le fait que les bateaux Island soient âgés de 20 ans n'embarrasse pas le moins du monde la partie ukrainienne. Selon Andreï Tarassov, leurs « capacités de combat restent inchangées », car les utilisateurs précédents les maintenaient en bon état.

Selon le portail ukrainien Telegraf, l'Ukraine est en train de négocier l'obtention d'autres navires des forces navales de l'Otan.

L'Ukraine a déjà pris l'habitude d'équiper son armée avec de l'armement « de seconde main ». Ainsi, le ministère ukrainien de la Défense envisage de se procurer des navires militaires désuets des pays membres de l'Otan afin de résoudre le problème de dotation de la Marine ukrainienne en matériel, notamment par l'acquisition de dragueurs de mines.

Le 27 juillet, les États-Unis ont livré à l'Ukraine à titre d'aide militaire des drones RQ-11B Analog Raven Systems, pour un montant total de plus de 12 millions de dollars, dans le cadre du programme « Initiatives visant à rétablir la confiance en Europe ».

Néanmoins, dans la foulée, le ministère ukrainien de la Défense a indiqué que le matériel militaire livré n'était pas muni d'armes et était par conséquent non létal.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Ukraine: arrivée de 55 blindés britanniques Saxon
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Tags:
navires, Marine ukrainienne, OTAN, Kiev, Ukraine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook