Ecoutez Radio Sputnik
    Wikileaks

    Révélations WikiLeaks sur la CIA: Moscou demande à Washington de s’expliquer

    © REUTERS / Toru Hanai
    International
    URL courte
    15611
    S'abonner

    Suite à la nouvelle vague des divulgations de WikiLeaks, la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova a demandé aux services américains de renseignement de donner une réponse officielle aux accusations d’espionnage.

    La CIA a-t-elle réellement surveillé des millions de personnes à travers le monde? Ce vendredi, Moscou a appelé Washington à réagir officiellement aux informations contenues dans les quelque 9 000 documents tout récemment rendus publiques par WikiLeaks.

    « On a bien envie que les services spéciaux à Washington réagissent enfin d'une manière complète et étoffée aux documents publiés en citant des faits concrets », a indiqué Maria Zakharova, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, lors d'un point de presse.

    Au cas où les accusations de WikiLeaks se confirmeraient, « ces informations mettraient en péril le monde entier et la sécurité internationale », a-t-elle estimé.

    C'est un important lot de documents, mis en ligne le 7 mars par le site lanceur d'alerte WikiLeaks, qui a de nouveau éveillé les soupçons d'espionnage à l'encontre de la CIA. Selon les documents, le consulat américain à Francfort-sur-le-Main servait de « base secrète de hackers » pour la CIA opérant en Europe, au Proche-Orient et en Afrique.

    En outre, selon WikiLeaks, les hackers de la CIA bénéficiaient de passeports diplomatiques et étaient couverts par le département d'État. Un des documents rendus publiques contient en outre des instructions destinées aux « pirates cybernétiques » de la CIA installés à Francfort-sur-le-Main. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Apple: la plupart des vulnérabilités révélées par WikiLeaks déjà corrigées
    Fuite de WikiLeaks sur la CIA: «C’est pire que Snowden»
    WikiLeaks lance la nouvelle série de fuites sur la CIA "Vault 7"
    Tags:
    surveillance, espionnage, WikiLeaks, Maria Zakharova, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik