International
URL courte
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)
2723
S'abonner

Les combats continuent à Deraa, une ville syrienne dans le sud du pays, les djihadistes s'attaquant aux quartiers résidentiels.

Les djihadistes du Front al-Nosra ont pilonné des quartiers résidentiels de la ville de Deraa, annonce l'agence syrienne SANA.

Selon l'agence, les djihadistes ont tiré plus de 50 roquettes et obus de mortier sur les quartiers de Sahari, d'al-Matar ainsi que près de l'Hôpital national, faisant un mort et trois blessés. Par ailleurs, les tirs ont provoqué d'importants incendies dans plusieurs quartiers de la ville.

Un porte-parole de l'armée syrienne a annoncé, sous couvert de l'anonymat, que tout de suite après, les troupes gouvernementales ont lancé une contre-offensive visant les positions des djihadistes. L'armée a réussi à détruire un poste de commandement du Front al-Nosra, tuant tous ceux qui se trouvaient à l'intérieur. Une voiture piégée que les djihadistes voulaient utiliser pour attaquer les militaires syriens a été également détruite.

La ville de Deraa est située dans le sud-ouest de la Syrie, non loin des frontières avec la Jordanie, le Liban et Israël. Dernièrement, les combats entre l'armée et les djihadistes ont repris près de la frontière jordanienne. Les forces gouvernementales ont repoussé toutes les attaques, éliminant des dizaines de radicaux.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

Lire aussi:

L'armée syrienne élimine l'un des chefs du Front al-Nosra à Deraa
Le Front al-Nosra pilonne la ville de Deraa: deux morts, dont un enfant, et neuf blessés
«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Tags:
pilonnage, armée gouvernementale syrienne, Front al-Nosra, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook