Ecoutez Radio Sputnik
    Le référendum sur le futur statut de la république autonome de Crimée. Archive photo

    Un parlementaire britannique appelle à soutenir le choix des Criméens lors du référendum

    © Sputnik. Taras Litvinenko
    International
    URL courte
    211602522

    Le rattachement de la Crimée à la Russie a réalisé le désir des habitants de la péninsule qui voulaient redevenir citoyens russes, estime Richard Belf, membre de la Chambre des lords du Parlement britannique du Parti conservateur.

    Pour Richard Belf, membre de la Chambre des lords du Parlement britannique du Parti conservateur, tout est clair: les Criméens aspirant à être citoyens russes ont voté pour le rattachement de la péninsule à la Russie, ce qui signifie que Moscou n'a fait que satisfaire ce souhait de longue date.

    « Il y a à peu près dix ans, les habitants de la péninsule disaient qu'ils voulaient faire partie de la Russie. Quelque temps après, Moscou a réalisé ce souhait et a fait revenir la Crimée », a-t-il déclaré, cité par le journal russe Izvestia.

    Le parlementaire a également ajouté que la Crimée était une partie historique de la Russie.

    « Je crois que la Crimée est une partie historique de la Russie. J'ai plusieurs fois visité l'Ukraine, j'ai été en Crimée il y a 8-9 ans, lorsqu'elle faisait encore partie de l'Ukraine. A l'époque, j'ai été particulièrement étonné par le grand nombre de personnes, y compris des représentants de l'administration, estimant que la Crimée faisait partie de la Russie », a précisé M. Belf.

    Le membre de la Chambre des lords est également persuadé que le Brexit ne changera pas la position de Londres sur la Crimée et que dans les prochaines années la Grande-Bretagne partagera la ligne politique de l'Union européenne en la matière.

    M. Belf a en outre souligné que bien que la reconnaissance de la péninsule comme russe soit « une décision très amicale », les responsables politiques britanniques devaient cependant prendre en compte les intérêts de leur pays.

    Rattachée à l'Ukraine par Nikita Khrouchtchev en 1954, la Crimée a regagné la Fédération de Russie suite à un référendum organisé au printemps 2014. Plus de 95 % des habitants de la péninsule ont voté pour ce rattachement.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Député de Crimée sur la promesse de soutien de Poroсhenko: «Laissez-nous tranquilles»
    Les revenus de la Crimée ont doublé depuis qu’elle a été rattachée à la Russie
    Location de la Crimée à la Russie: «Kiev aurait aussi pu proposer de louer la Lune»
    Tags:
    parlement, référendum, Chambre des Lords, Royaume-Uni, Crimée, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik