Ecoutez Radio Sputnik
    Un bâtiment de Raqqa détruit par une frappe de la coalition internationale

    19 civils tués dans une frappe de la coalition internationale à Raqqa

    © REUTERS/ Stringer
    International
    URL courte
    141218328

    Au moins 19 civils ont été tués dans une série de frappes aériennes de la coalition internationale dirigée par les États-Unis dans le sud de Raqqa, en Syrie, annonce l’agence SANA, citant une source informée.

    Selon SANA, une série de raids aériens aurait été effectuée pendant la nuit du 13 mars à proximité des villages d'al-Sheikh, Juma'a et d'al-Faraj dans la banlieue sud de Raqqa, ainsi que sur les terres agricoles de la rive sud de l'Euphrate. Les frappes perpétrées par les avions de combat de la coalition internationale auraient fait 19 victimes parmi les civils.

    La source de l'agence a souligné que le nombre de victimes pourrait augmenter de manière significative car plusieurs blessés se trouvent dans un état grave.

    Raqqa, la « capitale du califat autoproclamé » de Daech, est située dans le nord de la Syrie (à 160 km à l'est d'Alep) au bord du fleuve Euphrate. Les terroristes du groupe se sont emparés de la ville qui comptait 300 000 habitants en 2013. Les forces gouvernementales ont tenté de la libérer, notamment avec le concours de l'aviation, mais sans succès. En 2014, l'armée syrienne a perdu le contrôle de toute la province de Raqqa.

    Les États-Unis frappent les positions de Daech en Syrie depuis 2014 sans autorisation des autorités de ce pays. Des entités des forces spéciales américaines soutiennent également des groupes locaux opposés au président syrien Bachar el-Assad dans leur lutte contre les terroristes.

    Dans une interview à la chaîne hongkongaise Phoenix, le président syrien Bachar el-Assad a annoncé que Raqqa était le nouvel objectif des troupes de Damas. Il a ajouté que toutes les forces étrangères qui venaient en Syrie sans l'approbation de Damas seraient considérées comme « agressives ». Dans la même interview, le président syrien a également exprimé sa conviction que la présence militaire américaine dans le pays ne contribuerait pas à la lutte contre les djihadistes de Daech.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Assad: Raqqa sera la prochaine priorité de l’armée syrienne
    Raqqa: Ankara devrait prendre ses distances avec les USA, selon un général turc
    Un charnier de Daech découvert près de Palmyre
    L’armée syrienne reprend le contrôle des puits de pétrole de Jazal près de Palmyre
    Tags:
    frappe aérienne, victimes, coalition anti-Daech, Raqqa, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik