Ecoutez Radio Sputnik
    USS Carl Vinson

    Les marines US et sud-coréenne lancent un avertissement à Pyongyang

    © AFP 2017 AARON TAM
    International
    URL courte
    134459931

    Les tirs réguliers de missiles nord-coréens en direction du Japon n’ont pas l’heur de plaire aux voisins de la Corée du Nord. En signe d’avertissement, la Corée du Sud et les États-Unis ont entamé des exercices navals fustigés par Pyongyang.

    Les exercices Key Resolve au large de la péninsule coréenne engagent des navires de guerre sud-coréens et américains. Pendant les manœuvres, les marines des deux pays utiliseront des systèmes de simulation informatique de combats.

    Un autre exercice militaire, Foal Eagle, a commencé en Corée du Sud le 1er mars avec la participation du porte-avions USS Carl Vinson, de chasseurs F-35 et de bombardiers stratégiques B-1B et B-52.

    L'année dernière, les militaires de ces deux pays se sont entraînés à agir en cas de guerre dans la péninsule coréenne dans le cadre d'exercices similaires. Une attention particulière a été accordée aux frappes ciblées sur les dirigeants nord-coréens et les sites nucléaires et balistiques de la Corée du Nord.

    « Un plus grand nombre de forces spéciales américaines participera aux exercices Foal Eagle et Key Resolve de cette année pour pratiquer des missions d'infiltration dans le Nord, supprimer son commandement militaire et démolir ses installations militaires clés », a déclaré à l'agence Yonhap un responsable sud-coréen sous couvert d'anonymat.

    Les exercices Foal Eagl ont commencé le 1er mars et se poursuivront jusqu'à fin avril. Les exercices Key Resolve, entamés ce lundi 13 mars, dureront jusqu'au 24 mars.

    Séoul et Washington ont déclaré que leurs exercices conjoints étaient purement défensifs.

    Pyongyang les a dénoncés comme une répétition d'invasion.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    USA et Corée du Sud montreront les muscles devant les menaces de Pyongyang
    Les USA déploieront 24 hélicoptères Apache en Corée du Sud
    Pyongyang dénonce les manœuvres des USA et de la Corée du Sud
    Tags:
    tir de missiles, avertissement, exercices militaires, Key Resolve, Foal Eagle, États-Unis, Corée du Nord, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik