Ecoutez Radio Sputnik
    Le bâtiment du parlement hongrois à Budapest

    Le président hongrois réélu pour un 2e quinquennat

    © Flickr/ Dennis Jarvis
    International
    URL courte
    61108391

    Les législateurs hongrois ont réélu lundi Janos Ader en tant que président pour un second quinquennat. Allié du Premier ministre Viktor Orban et candidat de la droite, M. Ader a dépassé avec une large avance son rival de gauche, qui représente l’opposition.

    Janos Ader, proposé par le parti Fidesz-Union civique hongroise du premier ministre Viktor Orban, a battu lundi Laszlo Majtenyi, un ancien défenseur des droits de la protection des données, proposé par l'opposition de gauche. M. Ader a gagné par 131 voix contre 39, 29 députés se sont abstenus.

    Le vote a été plutôt une formalité étant donné que le parti Fidesz du premier ministre actuellement au pouvoir a la majorité au parlement monocaméral avec presque deux tiers des sièges.

    Janos Ader, âgé de 57 ans, est l'un des fondateurs du Fidesz, il a aussi était député au Parlement européen. Son adversaire politique, Laszlo Majtenyi, âgé de 66 ans, dirige actuellement l'Institut Eotvos Karoly, un groupe de réflexion libéral.

    La Hongrie est une république parlementaire, c'est pourquoi, selon sa Constitution, le poste de président est un poste essentiellement cérémonial destiné à incarner l'unité nationale. Cependant, le président est commandant en chef, il nomme les ambassadeurs et les hauts fonctionnaires de concert avec le Premier ministre. Il représente le pays au niveau international et a le droit d'initier des lois.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

     

    Lire aussi:

    Cette Hongrie accueillante qui héberge les migrants dans des conteneurs
    «Moutons noirs»: quand Trump invite le premier ministre hongrois aux USA
    Référendum hongrois invalidé, un «coup immense» pour Orban
    «Les Hongrois ont dit "non" à Bruxelles»

    Lire aussi:

    La Hongrie veut stopper Bruxelles et Soros
    Pour le Premier ministre hongrois, George Soros est un ennemi de l’euro
    Cette Hongrie accueillante qui héberge les migrants dans des conteneurs
    Le Premier ministre hongrois exhorte l'UE à expulser tous les immigrés clandestins
    Accueil de réfugiés: Bruxelles pas en droit de sanctionner la Pologne
    Tags:
    politique, présidence, Fidesz, Laszlo Majtenyi, Janos Ader, Viktor Orban, Hongrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik