Ecoutez Radio Sputnik
    Vitali Tchourkine

    Une rue en hommage à Vitali Tchourkine pourrait voir le jour en République serbe de Bosnie

    © Sputnik. Vitaliy Belousov
    International
    URL courte
    2260201

    Depuis le décès de Vitali Tchourkine, figure de la politique mondiale, de nombreuses initiatives ont été lancées pour lui rendre hommage. Ainsi, un député de la République serbe de Bosnie a fait part à Sputnik d’une volonté des habitants de Banja Luka de baptiser une rue du nom du diplomate russe.

    Une rue portant le nom du diplomate russe Vitali Tchourkine, décédé le 20 février, pourrait bientôt voir le jour à Banja Luka, en République serbe de Bosnie. Le député Marinko Dragisic s'est prononcé sur cette initiative en l'expliquant par l'envie des habitants de la ville de rendre hommage à M. Tchourkine qui était considéré comme un grand ami du peuple serbe.

    « Le nom de Vitali Tchourkine va être marqué en lettres d'or dans l'histoire du peuple serbe. Baptiser la rue en son honneur est vraiment la moindre des choses qu'on puisse faire pour lui afin de le remercier pour son soutien », a déclaré M. Dragicis dans une interview exclusive à Sputnik.

    D'après le député serbe de Bosnie, cette initiative est en train d'être examinée par la commission en charge de la voierie et même s'il est difficile de dire combien de temps la décision prendra, la volonté du peuple et des autorités est bien présente.

    Pour l'instant, l'emplacement de la rue n'est pas encore déterminé quoi que le député en ait une certaine idée.

    « Nous aimerions que la rue de Vitali Tchourkine soit au centre de la ville. De plus, il y a toutes les chances pour qu'un centre culturel russe puisse prochainement voir le jour à Banja Luka. Ce serait l'idéal de lier ces deux évènements. Nous n'avons pas proposé une rue concrète mais compte tenu des mérites de M. Tchourkine, nous espérons qu'elle sera placée au cœur de la ville », a ajouté le député serbe de Bosnie.

    Le peuple serbe de Bosnie a tout particulièrement apprécié la contribution de M. Tchourkine dans la résolution du conflit déchirant le pays. Ainsi, la Russie a opposé son veto en 2015 à un projet de résolution des Nations unies reconnaissant le massacre de Srebrenica comme un génocide, une question qui empoisonne les relations entre la Serbie et la Bosnie.

    Auparavant, des représentants de l'union serbe « Alternative orientale » avaient fait part de leur envie d'ériger à Srebrenica, en République serbe de Bosnie, un monument en hommage à Vitali Tchourkine.

    Vitali Tchourkine, ambassadeur russe à l'Onu et représentant permanent de la Russie au Conseil de sécurité depuis le 8 avril 2006, est décédé le 20 février dernier dans son bureau à New York, quelques heures avant son 65e anniversaire.

    Depuis son décès, les hommages se multiplient: le président russe Vladimir Poutine a décoré Vitali Tchourkine de l'ordre du Courage à titre posthume pour « le dévouement, la persévérance et le professionnalisme dont il a fait preuve ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    À New York, les causes de la mort de Tchourkine ne seront pas révélées
    L'hommage en demi-teinte de Samantha Power à Vitali Tchourkine
    Vuk Jeremic: Vitali Tchourkine a été «le diplomate N°1» à l’Onu
    Zakharova sur Tchourkine: «С’était une vedette»
    Lavrov sur Tchourkine: Il a laissé des pages brillantes dans l’histoire
    Décès du diplomate Tchourkine: Moscou met en garde contre l’intox
    Tags:
    Vitali Tchourkine, République serbe de Bosnie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik