Ecoutez Radio Sputnik
    Le siège du gouvernement fédéral belge à Bruxelles

    Les responsables turcs risquent d'être bannis de Belgique

    © AFP 2019 LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA
    International
    URL courte
    402312

    Le parti d'opposition belge Vlaams Belang appelle à interdire les visites d'hommes politiques turcs dans le pays à l'approche du référendum sur le régime présidentiel en Turquie.

    Le chef de file du parti Vlaams Belang (« Intérêt flamand ») Tom Van Grieken s'est déclaré prêt à proposer aux députés belges d'annuler les visites des hommes politiques turcs dans le pays, annonce mardi le quotidien russe Izvestia. L'interlocuteur du journal espère que d'autres pays européens suivront l'exemple des Pays-Bas qui viennent de refouler deux ministres turcs, provoquant l'ire d'Ankara et une crise diplomatique entre les deux pays.

    « Nous soutenons entièrement la politique néerlandaise à l'égard de la Turquie. Les pays extérieurs ne doivent pas exercer d'influence sur la situation politique en Europe. Les officiels turcs ont voulu organiser des rassemblements impliquant des personnes originaires de la Turquie sur le territoire européen, ce qui constitue une ingérence flagrante dans les affaires intérieures de l'UE », a estimé M. Grieken.

    Auparavant, les Pays-Bas avaient expulsé la ministre turque de la Famille, en visite à Rotterdam, quelques heures après avoir empêché la venue du chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu, qui devait assister à un meeting de soutien au président Erdogan. En réaction, Ankara a bouclé l'ambassade et le consulat néerlandais, qualifiant la décision de La Haye de « vestiges du nazisme ».

    Pour sa part, le chancelier autrichien Christian Kern a déclaré qu'il chercherait à empêcher, « pour des raisons de sécurité publique », l'éventuelle entrée dans le pays de responsables turcs souhaitant organiser des meetings en faveur du régime présidentiel en Turquie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Turquie menace de riposter à l’«acte nazi des Pays-Bas»
    La ministre turque de la Famille déclarée «personne indésirable» aux Pays-Bas
    Une ministre turque expulsée accuse les Pays-Bas de traitement «lamentable»
    Erdogan appelle à adopter des sanctions contre les Pays-Bas
    Tags:
    interdiction d'accès, diplomatie, Vlaams Belang (parti flamand), Tom van Grieken, Turquie, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik