Ecoutez Radio Sputnik
    L'Armée nationale libyenne reprend le contrôle de l'aéroport de Ras-Lanouf

    L'Armée nationale libyenne reprend le contrôle de l'aéroport de Ras Lanouf

    © Sputnik . Andrey Stenin
    International
    URL courte
    4170
    S'abonner

    L'Armée nationale libyenne a repris le contrôle de l'aéroport de Ras Lanouf sur la côté méditerranéenne. D'après le représentant du parlement de Tobrouk Aguila Saleh, l'Armée nationale libyenne est en passe de regagner les gisements pétroliers et les ports perdus.

    L'Armée nationale libyenne a chassé mardi les groupes radicaux de l'aéroport de Ras Lanouf dans le nord de la Libye lors d'une opération lancée pour reprendre le contrôle des gisements de pétrole, auparavant contrôlés par Al-Qaïda, a signalé la chaîne Sky News Arabia.

    L'Armée nationale libyenne devrait reprendre les gisements pétroliers et les ports perdus dans un futur proche, a déclaré à Sputnik le représentant du parlement de Tobrouk Aguila Saleh.

    Début mars, les soi-disant « Brigades de défense de Benghazi » ont attaqué les ports de Sidra et de Ras Lanouf, évinçant de ces derniers les troupes du commandant de l'Armée nationale libyenne Khalifa Haftar. Par la suite, les brigades ont cédé les sites pétroliers aux autorités libyennes à Tripoli qui entre-temps ont rejeté toute implication dans l'attaque.

    Arrivé en Libye en février 2011, le soi-disant « Printemps arabe » s'est transformé en conflit civil armé et en une incessante effusion du sang qui a emporté des milliers de vies. Soutenus par l'aviation et la marine de l'Otan, les insurgés ont réussi à renverser Mouammar Kadhafi qui a dirigé le pays pendant quatre décennies, anéantissant pratiquement un État prospère et centralisé.

    Depuis le 2011, le pays est déchiré par les rivalités entre ses milices mais aussi entre ses dizaines de tribus, composantes essentielles de la société.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Des groupes islamistes s'emparent d'un site pétrolier en Libye
    Cousin de Kadhafi: «L’Occident doit réparer ses erreurs commises en Libye»
    Député libyen: Londres et Rome derrière les attaques contre les terminaux pétroliers
    Tags:
    gisements de pétrole, armée, Khalifa Haftar, Tripoli (Libye), Libye
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik