International
URL courte
0 241
S'abonner

Tous les agents de police de la ville mexicaine d’Ocotlan ont été désarmés de force et arrêtés. Leurs dossiers seront étudiés pour décider s’ils peuvent encore faire partie des forces de l’ordre ou s’ils doivent être limogés pour leurs liens présumés avec des organisations criminelles.

Tous les policiers de la ville mexicaine d'Ocotlan, dans le centre du pays, ont été désarmés de force et arrêtés, annonce le commandement unifié des forces de police de l'État de Jalisco auprès du parquet local.

Selon le site d'information Informador, cette mesure aurait été suscitée par une possible infiltration de criminels dans les rangs des policiers. Le média ajoute toutefois que cette information n'est pas pour l'instant commentée officiellement.

D'après le parquet, les fonctions des policiers d'Ocotlan arrêtés seront temporairement effectuées par leurs collègues soumis aux autorités de Jalisco. Les agents des forces de l'ordre en question seront transférés à Guadalajara, capitale de l'État de Jalisco au Mexique. Leurs dossiers seront minutieusement étudiés pour décider s'ils peuvent continuer à exercer leur métier ou s'ils doivent être licenciés.

En 2015, des criminels ont attaqué une patrouille de la gendarmerie d'Ocotlan récemment créée. L'attaque a fait huit blessés et 11 morts, dont cinq gendarmes. Suite à l'enquête, quatre employés de la police locale, inculpés d'avoir les liens avec les bandits, ont été arrêtés.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le chocolat russe part à la conquête du Mexique
Le Mexique n’accueillera pas les non-mexicains expulsés des USA
Des bactéries préhistoriques réanimées dans une grotte au Mexique
Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Tags:
arrestation, police, Jalisco, Ocotlan, Mexique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook