Ecoutez Radio Sputnik
    Payer 200.000 euros pour neutraliser un arsenal de la 2GM enterré sous son jardin!

    Payer 200.000 euros pour neutraliser un arsenal de la 2GM enterré dans son jardin!

    © AFP 2019 Joseph Eid
    International
    URL courte
    3330
    S'abonner

    Une retraitée d’une ville allemande s’est vue demander de payer quelque 200 000 euros pour le désamorçage d’une bombe de l’époque de la Seconde Guerre mondiale retrouvée dans son jardin ainsi que la neutralisation de tout un arsenal. La vieille dame essaie d’obtenir la justice et la presse locale s’est saisie de l’affaire.

    Un entrepôt de stockage d'armes datant la Seconde Guerre mondiale a été retrouvé dans le jardin de Melitta Weinberger, une retraitée allemande âgée de 72 ans résidant aux alentours de Munich. Les spécialistes ont été surpris de découvrir à six mètres de profondeur un bunker de 25 mètres carrés abritant un véritable arsenal, y compris des obus, des mines et des bombes antichars.

    La liquidation de ce stock pourrait durer jusqu'au mois de mai. En raison du danger tous les habitants des maisons environnantes devront être évacués pour toute la durée des travaux de déminage. Les machines lourdes ne pouvant être utilisées, toute la montagne de terre devra être retirée à la main, ce qui augmente le prix des travaux qui pourrait s'élever, d'après les estimations préliminaires, à quelque 200 000 euros.

    Les autorités locales insistent pour que cette somme soit entièrement payée par la propriétaire de la maison car après la guerre, le village où habite Mme Weinberger a été construit par les habitants de Munich sur le territoire de l'ancien champ de tir sans obtenir d'autorisation officielle.

    Dans les années 50, l'administration a légalisé les constructions et a payé tous les frais pour les opérations de déminage.

    De son côté, Melitta Weinberger affirme qu'elle ne savait rien de l'existence du bunker au moment de l'achat de sa maison, mais les juristes lui ont expliqué que la date limite des obligations de l'administration pour la neutralisation des bombes avait déjà expiré.

    Les défenseurs des droits soutiennent l'intéressée qui, vue son âge, ne pourra pas porter ce fardeau financier. Ils répliquent que si le gouvernement avait trouvé dans son jardin du pétrole, il appartiendrait légalement à l'État.

    Toutefois, les autorités font tout leur possible pour fuir leur responsabilité. Ainsi, la vieille dame n'a plus qu'à espérer que la municipalité autorise le déblocage de fonds locaux pour financer l'opération.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Décès de la journaliste qui avait annoncé le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale
    Quand les Américains vous expliquent qui a gagné la Seconde Guerre mondiale…
    Découverte d’un chasseur de la Seconde Guerre mondiale dans les Kouriles
    Ces agents saboteurs qui ont marqué l'histoire de la Seconde Guerre mondiale
    Tags:
    Seconde Guerre mondiale, Munich, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik