Ecoutez Radio Sputnik
    Donbass

    Blocus du Donbass: l’UE demande des explications à Kiev

    © AFP 2017 Evgeniy Maloletka
    International
    URL courte
    Situation dans le Donbass (2017) (51)
    103455522

    Annoncé mercredi, le blocus commercial total des territoires du Donbass a suscité des questions à Bruxelles, qui a demandé des explications à Kiev.

    L'Union européenne a demandé des explications à Kiev au sujet de la décision du Conseil de sécurité nationale (SNBO) sur le blocus du Donbass, a fait savoir l'ambassadeur de l'UE en Ukraine Hug Mingarelli.

    « Nous avons fait une demande d'informations auprès des autorités ukrainiennes et ferons part de notre position dans les heures qui viennent », a-t-il déclaré, cité par l'agence Unian.

    Mercredi, le Conseil de sécurité nationale d'Ukraine avait annoncé le blocus commercial total des territoires du Donbass échappant au contrôle de Kiev. Cette décision est entrée en vigueur ce mercredi à 12h00 (heure de Paris) et le restera jusqu'à ce que les entreprises des républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk (RPD et RPL) reviennent sous la juridiction ukrainienne. La RPD a déclaré que le blocus était contraire aux accords de Minsk.

    Fin janvier, les radicaux ukrainiens ont entamé le blocus ferroviaire du Donbass, perturbant les livraisons de charbon depuis cette région. Les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk ont répondu par la mise en place d'une gestion externe des entreprises se trouvant sous juridiction ukrainienne. Vendredi 3 mars, le dirigeant de la république de Donetsk Alexandre Zakhartchenko a déclaré que Donetsk rompait tous ses liens avec l'Ukraine et que la RPD instaurait son propre blocus à l'encontre de Kiev.

    Rappelons qu'en vertu des accords de Minsk, Kiev devait mettre en place une réforme constitutionnelle avant la fin de l'année 2015 ainsi que procéder à une décentralisation et adopter une loi accordant aux régions de Donetsk et de Lougansk un statut spécial. Ces engagements n'ont pas été remplis par les autorités ukrainiennes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Situation dans le Donbass (2017) (51)

    Lire aussi:

    Moscou aux dirigeants ukrainiens: le blocus du Donbass doit cesser immédiatement
    Le Congrès US préparerait un «blocus économique» de la Russie, selon Moscou
    Tags:
    blocus, Conseil de sécurité et de défense nationale (SNBO), Union européenne (UE), Kiev, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      Norbert
      L'ue demande des explications: les faits sont pourtant là! Ne serait-ce pas une façon de se désengager et de ne pas prendre parti?
      Il faut dire que cela va imposer de multiples réunions et commissions, entre de bons repas, et d'ici là le temps aura fait son oeuvre. L'efficacité de ces parlementaires est absolument extraordinaire. Autant que leurs salaires.
    • avatar
      ENZOLIGARK
      ... " ... Kiev devait mettre en place une reforme constitutionnelle avant la fin de l ' annee 2015 ainsi que proceder a une decentralisation et adopter une loi accordant ... " . ... A QUAND DES SANCTIONS DE L ' UE$A POUR NON RESPECT DES ACCORDS DE MINSK ! ? . ... UE$A $Y$TEMA = БA$TA = FORA ... INDIPENDENZA SOLA SOLUZIONE pe a Corsica * ...
    • avatar
      CocoChannel
      Clique d'hypocrites, dont les représentants, le sieur Fabius en tête, se sont assis à la table des négociations avec les assassins du Maïdan, parmi eux Oleh Tyahnybok, Nazi reconnu par l'UE elle-même, puisque le Parlement européen, l'avait décrété persona non grata, avant d'oublier complètement ce détail, antisémite affiché, dirigeant du Parti national-socialiste, ainsi nommé en l'honneur d'Hitler, et rebaptisé Svoboda (liberté !), pour faire plus propre, aux yeux de citoyens européens auxquels il s'agissait de soutirer force argent.
      Qu'attend donc la Mogherini pour monter sur une estrade, délivrer un discours, et verser quelques larmes sur le sort des malheureux habitants du Donbass ? Que je lui écrive le texte ?
      Pour rappel :
      geopolis.francetvinfo.fr/le-poids-de-lextreme-droite-en-ukraine-26527
    Afficher les nouveaux commentaires (0)