International
URL courte
390
S'abonner

Un agent secret US s’est fait voler son laptop avec des plans de la Trump Tower, des éléments de l’enquête sur les courriels d’Hillary Clinton et d’autres informations sensibles. Sereins, ses chefs affirment qu’il n’y a aucun risque puisqu’il est interdit aux agents de stocker des infos sensibles sur leurs ordinateurs portables…

Le Secret Service américain, l'unité chargée de la protection des Présidents et hautes personnalités aux États-Unis, a confirmé le vol d'un ordinateur portable contenant notamment des dessins techniques de la Trump Tower à New York, des données sur l'enquête concernant la messagerie privée d'Hillary Clinton, et d'autres informations sensibles, ont annoncé les médias.

D'après la chaîne de télévision CBS News, l'ordinateur contiendrait également des dossiers sur le pape François.

D'ailleurs, le Secret Service a essayé de minimiser l'importance de l'incident, précisant qu'il était formellement interdit à ses salariés de stocker des données confidentielles sur les ordinateurs portables.

Selon la chaîne de télévision ABC, le laptop a été dérobé dans un véhicule garé à Brooklyn.

Les autorités ont lancé une opération pour retrouver l'ordinateur dérobé. La police compte identifier le suspect grâce à des données de vidéosurveillance.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Les employés du Secret Service américain déçus par leur travail
Le Secret Service américain subit une crise
Donald Trump obtient un nom de code auprès du service secret US
Tags:
confidentialité des données, crimes, laptop, United States Secret Service (USSS), Brooklyn, New York, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook