Ecoutez Radio Sputnik
    sapeurs russes à Palmyre

    Chiens et détecteurs dernier cri: premiers succès des démineurs russes à Palmyre

    © Photo. www.russiadefence.net
    International
    URL courte
    101721361

    Armés des équipements les plus sophistiqués, les spécialistes russes ont déjà réussi à détecter environ 120 engins explosifs à Palmyre lors du premier jour des travaux de déminage, sans compter qu’ils devaient tenir compte des particularités de la cité historique.

    Les spécialistes russes ont commencé le déminage de la partie historique et des quartiers résidentiels de Palmyre. Lors du premier jour des travaux, les démineurs ont découvert plus de 120 engins explosifs et deux dépôts de munitions, a déclaré le commandant d'un détachement du Centre international de déminage, le colonel Valeri Ovdienko.

    « Le personnel du détachement a entamé le déminage de la partie historique et les lieux de résidence des habitants de Palmyre. Les travaux sont organisés à la périphérie de la ville et dans la partie historique. Au cours des cinq ou six premières heures de travail, le personnel a désamorcé 120 objets explosifs », a annoncé Valeri Ovdienko.

    Selon le militaire, « les sapeurs appliquent tous leurs efforts pour sauvegarder l'infrastructure, y compris la partie historique ».

    Les spécialistes russes disposent de détecteurs électromagnétiques de mines, de détecteurs des lignes de commande des détonateurs et d'autres équipements permettant de remplir les missions assignées. En outre, le ministère de la Défense a annoncé que de nouveaux instruments de détection de mines et moyens de protection des démineurs seraient testés pendant les travaux.

    « D'abord, nous avons un détecteur de mines "Korchun" ("Malin", ndlr.), qui n'a pas d'analogues. Il détecte non seulement les objets métalliques, mais agit également sur les conducteurs, comme la radio », a indiqué le capitaine Alekseï Koukouchkin.

    Les démineurs sont également aidés par des chiens. Parmi ces sapeurs à quatre-pattes, il y a la célèbre chienne Beretta, qui avait déjà été impliquée dans des opérations de déminage à Alep.

    Les sapeurs visent à ratisser environ 900 hectares du territoire. Il est prévu que les travaux de déminage dureront entre un mois et un mois et demi.

    Fin février, les démineurs russes qui assuraient le déminage de la ville d'Alep depuis décembre ont accompli leur mission ayant désamorcé des milliers d'engins artisanaux laissés par les extrémistes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Un charnier de Daech découvert près de Palmyre
    Syrie: la Russie formera des démineurs à Alep

    Lire aussi:

    150 démineurs russes se remettent à la tâche à Palmyre
    Les démineurs russes et japonais bientôt côte à côte pour déminer Palmyre?
    Mission accomplie pour les démineurs russes à Alep
    Syrie: quatre enfants tués dans l’explosion d’une mine à Alep
    La Russie appelle l’Onu à former une coalition internationale pour déminer Palmyre
    Tags:
    bombe, chiens, déminage, Centre international de déminage de l'armée russe, Russie, Palmyre, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik