Ecoutez Radio Sputnik
    Michael Flynn

    Contact avec une étudiante russe: Flynn soupçonné… comme d'habitude

    © AP Photo/ Carolyn Kaster
    International
    URL courte
    6527

    Conversation téléphonique avec l'ambassadeur de Russie à Washington Sergueï Kisliak, rémunération par la chaîne RT… La manie américaine d’accuser Michael Flynn de contacts avec la Russie semble dépasser toute limite. Cette fois-ci, l'ex-conseiller du Président américain est soupçonné d'avoir dialogué avec une étudiante russe… en 2014!

    L'ancien conseiller du Président américain, Michael Flynn, aurait caché au Pentagone sa rencontre avec une étudiante russe en histoire des services spéciaux, présente au séminaire de Cambridge sur la sécurité au Royaume-Uni, tenu en 2014, indique le Wall Street Journal.

    Selon un fonctionnaire de haut rang, Michael Flynn aurait dû dévoiler tout contact avec des étrangers, en particulier, ceux issus d'« un pays hostile comme la Russie ».

    Le représentant de Michael Flynn, Price Floyd, a confirmé la rencontre, mais il a souligné qu'il s'agissait d'un hasard.

    « L'hypothèse selon laquelle la conversation de Flynn avec la Russe ne devrait pas être considérée comme accidentelle n'est pas vraie », a déclaré Price Floyd.

    En outre, l'ami de la jeune fille, David North, qui a confirmé une « conversation publique de 20 minutes », a précisé que l'homme politique n'avait plus vu la jeune fille.

    Dans cette tourmente d'accusations à l'encontre de l'ancien conseiller du Président américain portant sur ses possibles liens avec la Russie, notamment avec l'ambassadeur de Russie à Washington Sergueï Kisliak, ainsi que la possible rémunération par la chaîne de télévision RT, le média mainstream ne prend pas évidemment en considération un fait curieux: la conversation avec l'étudiante en question n'a eu lieu que début 2014, donc à une époque où la Russie n'était pas encore considérée comme « un pays hostile » et où aucune sanction n'avait été imposée par l'Occident.

    Les contacts de l'administration du président américain Donald Trump avec des représentants russes, et notamment avec l'ambassadeur de Russie à Washington Sergueï Kisliak, ont provoqué une série de scandales retentissants aux États-Unis.

    Le conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale Michael Flynn a quitté son poste en février dernier au lendemain de la publication, dans le Washington Post, d'un article mentionnant une conversation téléphonique qu'il aurait eue en décembre avec M. Kisliak. Selon le journal, M. Flynn aurait alors évoqué le sujet des sanctions antirusses.

    Le Kremlin a de son côté démenti les informations fournies par le Washington Post. « Des conversations ont eu lieu », cependant « pour le reste, les informations sont fausses », a indiqué Dmitri Peskov, porte-parole du président russe.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le ministre US de la Justice commente ses rencontres avec l’ambassadeur russe
    Média US: l’affaire Flynn dévoile l’hypocrisie de la politique américaine
    Trump: c'est Obama qui a ouvert à Flynn l'accès aux documents secrets
    Tags:
    accusations, étudiants, Sergueï Kisliak, Donald Trump, Michael Flynn, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik