Ecoutez Radio Sputnik
    feu vert

    Bratislava se bat pour ses intérêts appelant à lever les sanctions antirusses

    © AFP 2017 Boyan Topaloff
    International
    URL courte
    7882220

    Le chef du gouvernement slovaque a assuré que Bratislava est prêt à lutter contre les décisions de Bruxelles pour protéger ses propres intérêts. Malgré le fait que sa politique extérieure soit « basée sur l’UE et l’Otan », la Slovaquie se prononce contre le maintien des sanctions antirusses.

    Le premier ministre slovaque, Robert Fico, ne cesse d'affirmer que l'UE devrait lever les sanctions contre la Russie.

    « La politique étrangère de la Slovaquie se base sur deux principes, que notre gouvernement n'a jamais remis en cause: l'UE, qui est notre espace vital, et l'Otan, notre fondement pour la sécurité. Par ailleurs, nous devons parfois lutter contre Bruxelles pour préserver nos intérêts nationaux. La critique des sanctions européennes contre la Russie, ainsi que la critique de la construction du gazoduc Nord Stream 2, en sont un exemple », a-t-il déclaré.

    La chef du gouvernement slovaque l'a souligné suite aux remarques récentes du Président de la République slovaque, qui s'est prononcé contre la politique critique du premier ministre par rapport aux sanctions antirusses.

    « La Russie n'est pas notre problème. Le sujet principal, c'est de savoir ce qui va arriver avec l'UE », a indiqué Robert Fico lors d'une émission sur la chaîne de Bratislava TAZ.

    Le premier ministre a toujours souligné qu'il considérait ces sanctions comme inutiles et portant atteinte à la Slovaquie.

    En septembre 2016, Robert Fico a affirmé que les sanctions étaient inefficaces et nuisibles aux intérêts économiques de la Slovaquie et de l'Union européenne, soulignant pourtant la nécessité d'une approche européenne solidaire sur la question de la levée des sanctions. Selon lui, les sanctions n'ont pas abouti à changer les prises de position de la Russie et ont fait un seul heureux: les États-Unis.

    En outre, il a estimé que Kiev remplissait moins bien ses obligations que Moscou pour le rétablissement de la paix en Ukraine conformément aux accords de Minsk.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Sanctions antirusses: la République serbe de Bosnie défie la pression de l’UE
    L'Autriche appelle à revoir les sanctions antirusses «nuisibles» à l'UE
    Budapest explique de qui dépend la levée des sanctions antirusses
    La vice-présidente bulgare prône la levée des sanctions antirusses
    Tags:
    sanctions antirusses, levée des sanctions, Union européenne (UE), Robert Fico, Bratislava, Slovaquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik