Ecoutez Radio Sputnik
    Damas

    Un site de l’ambassade russe en Syrie touché lors des affrontements

    © AFP 2017 Amer Almohibany
    International
    URL courte
    21941320

    Un bâtiment situé à proximité de la zone tenue par les groupes armés à Damas a été endommagé par une onde de choc.

    Les hostilités qui ont eu lieu dimanche dans la capitale syrienne ont causé des dégâts à l'un des bâtiments appartenant à la représentation diplomatique russe à Damas, a indiqué ce lundi l'ambassadeur russe en Syrie Alexandre Kinchtchak.

    « Nous disposons d'un bâtiment que nous n'utilisons pas temporairement, situé non loin de l'épicentre des affrontements d'hier. On m'a dit qu'une onde de choc avait brisé ses vitres », a-t-il déclaré, ajoutant que personne n'avait été blessé.

    Selon M. Kinchtchak, le bâtiment est éloigné de l'ambassade et dès le début de la crise il n'a plus été en exploitation pour des raisons de sécurité.

    « Il se trouve à proximité des territoires tenus par des groupes armés illégaux et comme le bâtiment se situe dans une zone particulièrement dangereuse nous avons été contraints de le geler et de renoncer à son exploitation », a-t-il poursuivi.

    La capitale syrienne a été dimanche matin le théâtre de combats entre les combattants du groupe Front al-Nosra et les forces gouvernementales. Ce lundi, l'armée est parvenue à déloger les djihadistes d'une usine textile dans le quartier Jobar de Damas.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Les terroristes tirent sur le quartier de Damas abritant l’ambassade russe
    L’ambassade de Corée du Nord confirme le lancement de missiles balistiques
    Tirs terroristes sur le quartier de Damas abritant l'ambassade de Russie
    Tags:
    ambassade, Damas, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik