Ecoutez Radio Sputnik
    Julian Assange

    WikiLeaks fournirait à Apple, Google et Microsoft l’accès aux programmes de la CIA

    © AP Photo/ Kirsty Wigglesworth
    International
    URL courte
    11838203

    Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a contacté Apple, Google, Microsoft et d’autres sociétés technologiques américaines promettant de leur fournir l’accès aux programmes de la CIA en échange du respect de ses revendications secrètes.

    Julian Assange a envoyé des e-mails aux responsables de sociétés technologiques américaines, comme Apple, Google et Microsoft, avec la promesse de leur envoyer la description de l'arme des hackers de la CIA à condition qu'ils respectent un certain nombre d'obligations à l'égard de WikiLeaks.

    Certaines sources ont indiqué que ces géants technologiques avaient été notamment priés de ne pas remédier aux vulnérabilités détectées avant trois mois.

    Début mars, le site de Julian Assange WikiLeaks avait annoncé le début d'une nouvelle série de fuites sur la CIA, sous le code « Vault 7 », qui serait la plus importante publication de documents confidentiels sur l'agence, a déclaré WikiLeaks dans un communiqué de presse.

    Le site a averti que de nombreuses pages publiées nécessiteront une enquête minutieuse « de la part des journalistes qui ont déjà fait preuve d'excellence » par le passé.

    Depuis 2001, la CIA « a acquis un statut de prééminence politique et budgétaire » sur l'Agence de sécurité nationale (NSA), a déclaré le site, ajoutant que l'agence a construit une « force de couverture mondiale, sa propre flotte substantielle de pirates ». En outre, la division du piratage de l'agence n'est pas autorisée à divulguer ses opérations à la NSA.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Fuites de WikiLeaks sur la CIA: Mike Pence promet de trouver les coupables
    Révélations WikiLeaks sur la CIA: Moscou demande à Washington de s’expliquer
    «Vault 7» de WikiLeaks: pourquoi la CIA a besoin de l’adresse IP de la police russe
    Tags:
    hackers, technologies, révélations, coopération, CIA, WikiLeaks, Microsoft, Google, Apple, Julian Assange
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik