Ecoutez Radio Sputnik
    Le président philippin déverse un torrent d’injures contre le Parlement européen

    Le président philippin déverse un torrent d’injures contre le Parlement européen

    © AFP 2017 TED ALJIBE
    International
    URL courte
    244139831

    Même Dieu paraît impuissant quand il s’agit du Président philippin Rodrigo Duterte. Malgré la promesse de ce dernier au Très-Haut de ne plus jamais utiliser l’argot lors de leur «rencontre» en 2016, l’homme politique ne parvient pas à garder son sang-froid. Le Président impulsif s’est adressé au Parlement européen en l’injuriant.

    Le Président des Philippines Rodrigo Duterte, connu pour son franc-parler, ne s'est pas limité dans les injures pour répondre au Parlement européen qui a émis une résolution condamnant les projets de M. Duterte d'introduire la peine de mort pour les crimes liés à la drogue.

    « Je m'exprimerai en anglais. Pourquoi essayez-vous d'imposer votre culture et votre vision de comment il faudrait gérer cette planète? Pourquoi ne vous occupez-vous pas de vos propres affaires? Pourquoi venez-vous nous faire c****? », a déclaré le Président en voyage officiel dans la capitale birmane Naypyidaw.

    Le dirigeant philippin est connu pour ses déclarations insultantes à l'endroit de son ex-homologue américain Barack Obama. M. Duterte a provoqué un scandale international en qualifiant Barack Obama de « fils de **** » après que ce dernier a exprimé sa préoccupation au sujet de la situation en matière de droits de l'homme aux Philippines.

    Ensuite, le chef d'État philippin a déclaré que Barack Obama pouvait « aller au diable » si les États-Unis ne voulaient pas vendre d'armes aux Philippines.
    Élu en mai 2016, Rodrigo Duterte lutte durement contre les personnes dépendantes de la drogue, ainsi que contre ceux qui distribuent des stupéfiants. Les méthodes de lutte contre le trafic de drogues aux Philippines sujettes à polémiques.

    Selon les informations de l'Onu, depuis l'arrivée de Rodrigo Duterte au pouvoir le 30 juin 2016, plus de 6 000 personnes liées au trafic de stupéfiants ont été tuées, en particulier dans le cadre d'enquêtes criminelles.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Duterte prêt à faire à nouveau appel à la police pour sa lutte anti-drogue
    Rodrigo Duterte compte sur Moscou pour protéger les Philippines
    Pour Duterte, le Haut-commissaire de l’Onu aux droits de l’homme est un «idiot»
    Tags:
    jurons, lutte, insulte, résolution, peine de mort, drogue, Parlement européen, Rodrigo Duterte, Barack Obama, Philippines
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik