Ecoutez Radio Sputnik
    Il perd la vue pendant la guerre d’Afghanistan et devient milliardaire

    Il perd la vue pendant la guerre d’Afghanistan et devient milliardaire

    © Sputnik. Kasra Rouyee
    International
    URL courte
    137727555

    L’histoire de cet Afghan semble être ordinaire pour quelqu’un qui vit dans un pays déchiré par la guerre. Cependant, malgré son handicap, il a su rebondir et devenir millionnaire. Sputnik retrace son impressionnant parcours.

    Zafar ad-Din, âgé de 48 ans, a perdu la vue lors de la guerre d'Afghanistan lorsqu'un éclat de bombe a touché sa tête. Il gardait l'espoir de pouvoir voir de ses yeux cependant même un traitement en Iran ne l'a pas aidé.

    Lorsqu'il est rentré chez lui après son séjour à l'hôpital, il était au chômage mais il n'a pas baissé les bras. Étant père de cinq enfants, Zafar ad-Din n'avait pas le droit de se laisser abattre. Ainsi, il a décidé de lancer sa propre affaire et aujourd'hui, il est milliardaire!

    Zafar vend des pièces de voitures et il avoue que ce travail le passionne.

    « Ce n'est pas difficile d'identifier les détails. Je le fais avec mes doigts. En ce moment, je vends des pièces pour les bus, les fourgonnettes, les voitures Ford, ainsi que celles qui proviennent du Japon », a expliqué M. ad-Din à Sputnik.

    D'ailleurs, il ne travaille pas seul car son neveu, le fils de son frère, l'aide et organise la livraison de la marchandise. En plus, étant aveugle, l'homme d'affaire doit avoir des assistants qui vont compter minutieusement l'argent après les transactions.

    En général, les gens restent correctes avec lui et respectent son handicap mais Zafar a dû avouer qu'il lui arrivait aussi des situations opposées.

    « Une fois, un client a acheté des pièces pour un tracteur. Quelques temps après, il m'a ramené la boite affirmant que je l'avais trompé. J'ai tâté les pièces et ressenti qu'elles étaient couvertes d'huile. Les pièces neuves que nous vendons ne le sont jamais. C'est ainsi que ses mauvaises intentions ont été dévoilées », relate M. ad-Din qui ajoute avec fierté que jusqu'à aujourd'hui, personne n'a réussi à l'arnaquer.

    À part son affaire, l'Afghan passe son temps à la campagne où il élève du bétail.

    Parti de zéro et n'ayant pour seul capital que 1 300 euros, Zafar est maintenant connu sur le marché et possède aujourd'hui environ neuf millions de roupies pakistanaises (80 000 euros).

    Ses clients ont beaucoup d'estime pour lui et soulignent qu'il ne suffit pas à M. ad-Din de toucher n'importe quelle pièce, pour que cet expert aveugle puisse la décrire et l'évaluer.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les écrans vont-ils rendre l'humanité aveugle?
    Aveugle, cette jeune Iranienne affiche un rare talent vocal
    Moscou contre l’élimination aveugle des terroristes d’Alep-Est
    Dégustation de vin à l'aveugle: la Chine est championne du monde

    Lire aussi:

    Une monnaie de collection à l'effigie de Trump frappée en Russie
    Une explosion frappe Alep, au moins six victimes
    Syrie: Alep-Ouest pilonné par les djihadistes
    Une jeune musulmane autorisée à boxer en hidjab aux États-Unis
    Fillon dans le viseur des terroristes?
    Tags:
    Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik